Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/10/2012

Île de Pâques / Francis Mazière.

 

Octobre – décembre 2012 :

Trimestre de l'apocalypse ! ( J-74 )

L’île aux géants immobiles…  

 

Francis Mazière :

« Fantastique île de Pâques »

 

« Là, où la grande houle du Pacifique déchire son bonheur sur les éperons de lave…

Là où les vents de l'Antarctique s'affolent à la rencontre des géants immobiles…

Là, où les huit cents survivants d'un monde oublié se meurent en silence…

Là-bas où les oiseaux ne viennent plus reposer leur vol, surgit l'île la plus isolée du monde que les hommes appellent Matakiterani – « des yeux regardent le ciel » – et que les premiers navigateurs du monde de l'orgueil baptisèrent Île de Pâques dans le bruit sourd des mousqueteries. Cet éclat de roche surgi dans l'immensité ne peut avoir de nom, tant sa présence demeure insolite et grave sur les cartes du monde. L'île des Géants s'est élevée dans le silence et est morte dans l'abandon. Qui ne saura jamais si la houle n'a pas recouvert, de son linceul trouble, un tout autre monde qui n'a voulu laisser que ce témoignage fragile ?

Attaquée, cancérisée par les vagues, l'île se meurt, laissant en garde ces géants de pierre qui dominent encore l'immuable respiration de ces continents d'eau que dirige la lune, et les hommes de l'île parlent cette langue. »

 

Table des matières :

Le nombril du monde, la tragique histoire de l'île du silence, l'aventure de la terre morte, la légende des sept explorateurs, l'arrivée du roi Hotu Matua, pèlerinage dans le temps, le fabuleux voyage du roi Hatua Matua, le roi initié, le rite magique de l'homme oiseau, ethnologie historique de l'île de Matakiterani, les sculpteurs de dieux, comment se déplacèrent ces géants de pierre, la mort de la race inconnue, monde souterrain… monde secret, le camp des hommes, Orongo, voyage dans l'étrange, testament du silence, l'art des autres hommes, le grand mystère des tablettes de bois gravé, ce qui demeure inquiétant, l'adieu au silence, etc…

 

Le Livre de Poche –1968 / 250 pages / 140 grammes.

Nombreuses illustrations (plans, croquis, schémas, etc.) in et hors-texte.

Etat = Quelques menues salissures sur les tranches papiers (rien de bien grave… c’est juste que nous sommes des maniaques de chez la « Maniaque Limited & Cie !) et infimes traces d’usages sur plats… mais c’est véritablement « histoire de dire »…

La tranche n’est pas cassée, l’intérieur est sain et propre et le vernis toujours bien brillant…

C’est un très bel exemplaire, pour ce qui en est d’une cuvée estampillée 1968…

Et – surtout – une référence en la matière ! 

>>> 2,20 €uros. / Vendu ! temporairement indisponible.   

 

francis mazière,Île de pâques,mystères

francis mazière,Île de pâques,mystères

02/10/2012

Jacques BERGIER

 

Octobre – décembre 2012 :

Trimestre de l’apocalypse ! ( J-80 )  

Extra-terrestres et U.F.O…

Mystères à gogo !

 

Jacques BERGIER :

« Les Extra-Terrestres dans l’histoire »

 

Jacques Bergier, l’une des deux têtes pensantes du réalisme fantastique, nous donne ici une œuvre inédite plus extraordinaire encore que ses précédents ouvrages.

Des êtres extra-terrestres ont-ils visité notre planète, et même, ont-ils influencé le destin de l’homme ? Jacques Bergier répond OUI aux deux questions car, nous révèle-t-il, des traces de leur passage ou de leurs actions subsistent encore aujourd’hui. Epris de rigueur scientifique, l’auteur s’attache à ne citer que des cas certains que seule une intervention non-humaine peut expliquer.

Ainsi, dans les ruines de l’ancienne Bagdad, on a retrouvé des piles électriques datant de l’Antiquité. Une étude faite sur ordinateur a prouvé que les cartes de l’Amiral Piri Reis, recopiées au XVIème siècle sur des documents beaucoup plus anciens, n’ont pu être établis qu’à partir d’engins volants !

Dans ce volume, Jacques Bergier a réuni de nombreux faits de ce genre tout aussi indéniables, et il échafaude à partir d’eux, une audacieuse hypothèse.

 

J’ai lu – Collection « L’aventure mystérieuse » – 1974 – 189 pages – 130 grammes.

Etat = Quelques infimes marques de manip’ sur plats, mais un ensemble pour le moins excellent, voire même exceptionnel… pour une cuvée de 1974 ! Tranche non cassée, plats bien brillants, intérieur sain et propre : c’est du très bon tirant sur le « comme neuf » !

>>> 3,20 €uros. / disponible.

 

Ou :

J’ai lu – Collection « L’aventure mystérieuse » – 1972 – 189 pages – 130 grammes.

Etat = Quelques petites marques de manip’ et/ou stockage sur des plats restés néanmoins bien brillants, ainsi qu’un intérieur sain et propre… mais une fine cassure sur tranche.

Un exemplaire entre bien et très bien. >>> 2,40 €uros. / Vendu !

 

jacques bergier,les extra-terrestres dans l’histoire,extra-terrestres,o.v.n.i,ovni,u.f.o,ufo,ufologie,soucoupes volantes,réalisme fantastique

01/10/2012

Les soucoupes volantes / Affaire sérieuse

 

Octobre – décembre 2012 :

Trimestre de l’apocalypse ! ( J-81 ) 

Grands mystères et petits hommes verts…

 

Frank EDWARDS :

 

« Les soucoupes volantes / Affaire sérieuse »

 

Qu’y a-t-il de vrai avec les soucoupes volantes ? S’agit-il ou non d’objets venant d’autres mondes ? Et habités par des êtres intelligents ?

Depuis 20 ans, Frank Edwards, reporter de la radio américaine, n’a cessé de passer au crible, jour après jour, toutes les informations – et tous les ragots – concernant ces mystérieux O.V.N.I (Objets Volants Non Identifiés). Sa connaissance du problème est telle qu’il a été appelé en consultation par le gouvernement américain et la direction des forces armées.

Aujourd’hui, dans ce livre, il fait le point. Et, en confrontant des centaines de témoignages, recueillis aux quatre coins du monde, émanant des personnes les plus diverses (des paysans illettrés aux pilotes de ligne), d’individus isolés comme des foules entières, il n’hésite pas à répondre : « Oui, les soucoupes volantes sont une affaire sérieuse. »

Et si nul n’est encore en mesure de dissiper tous les mystères que posent les innombrables apparitions d’O.V.N.I., il affirme qu’un jour proche, l’on saura :

·          Quel était le « corps solide » qui heurta un « Comet » volant au-dessus d’Indiana…

·          Pourquoi la forme des O.V.N.I a changé au cours des dernières années…

·          Comment des téléspectateurs britanniques ont pu capter des signaux émis par une station du Texas, qui ne fonctionnait plus depuis trois ans…

·          Quelle était l’étrange substance qui coulait d’un disque distordu aperçu au-dessus du Brésil, en 1954…

·          Quel était « l’objet » qui rôdait au-dessus de l’aile gauche de l’avion d’Arthur Godfrey, quelque manœuvre que fit ce dernier.

Et de même, l’on saura comment les soucoupes volantes furent sans doute à l’origine des mystérieuses pannes de courant qui privèrent d’électricité, en automne 1965, toute une partie des Etats-Unis.

 

Robert Laffont / Collection « Les énigmes de l’univers » - Edition Originale de 1967.

282 pages – 21,5 x 13,5 cms – 320 grammes.

Nombreuses reproductions de photos en noir et blanc, ainsi qu’une une coupure du journal France-Soir (scotchée en dernière page par le précédent propriétaire du livre) de novembre 1975 et titrée « Des extra-terrestres nous espionneraient depuis des siècles (La France quadrillée par les O.V.N.I. – 80% des soucoupes volantes suivraient des couloirs de vol permanents) », avec une carte indiquant les points d’atterrissage et les couloirs de vol déterminés par Ch. Garreau & R. Lavier.

 

Etat = Quelques (inévitables) marques de lecture et manipulation sur plats (1967 tout de même !), ainsi qu’une fine cassure sur tranche… mais l’ensemble est tout à fait correct, l’intérieur sain et propre et c’est – au final – un bel exemplaire pour ce qui en est de cette assez fragile collection « noire et or » ! Entre bon et « bon+ » !

>>> 5 €uros. / Vendu ! Temporairement indisponible. 

 

frank edwards,o.v.n.i,ovni,u.f.o,ufo,soucoupes volantes,objets volants non identifiés,ufologie

Ailleurs = entre 7 et 9,80 euros sur livre-rare-book.com

9 €uros sur marelibri.com

6,76 à 9,49 €uros sur amazon.fr

frank edwards,o.v.n.i,ovni,u.f.o,ufo,soucoupes volantes,objets volants non identifiés,ufologie

frank edwards,o.v.n.i,ovni,u.f.o,ufo,soucoupes volantes,objets volants non identifiés,ufologie

frank edwards,o.v.n.i,ovni,u.f.o,ufo,soucoupes volantes,objets volants non identifiés,ufologie

15/09/2012

Le matin des magiciens

 

Retour en stock :

 

BERGIER / PAUWELS : « Le matin des magiciens »

 

Le XIXe siècle n'aimait pas les chimères. Il a souvent raillé et repoussé dans sa frénésie dogmatique des idées que le siècle suivant, le nôtre, accueille, nourrit, transforme en réalités. Est-ce à dire qu'il y a progrès de l'esprit humain ? Ou bien n'est-ce qu'une fiction rassurante pour notre vanité ? Cet inconnu dont nous repoussons chaque jour plus loin les frontières, qui sait si d'autres avant nous n'y ont pas eu accès ? Quelles découvertes ne ferait pas, chez les Egyptiens et les Mayas, l'archéologue qui serait aussi chimiste et physicien ? Déjà nous réalisons ce dont rêvaient les alchimistes. Oui, l'incroyable existe et l'occultisme a ses raisons d'être.

Dans cette initiation au réalisme fantastique, panorama nouveau de la science moderne qui témoigne d'un savoir étourdissant, Louis Pauwels et Jacques Bergier bousculent nos idées reçues pour mieux nous préparer aux merveilles du futur.

Le livre de poche – 1968 – 640 pages - 325 grammes.

Difficile de dire « comme neuf » pour un poche de 1968, mais on en est tout de même pas loin.

Très bon état, certainement pas lu plus d’une fois : 3,50 €uros. / vendu !  

 

 

Ou : Folio – 1988 – 628 pages -  325 grammes.

Etat = Une marque de pliure sur un premier plat au bord extérieur légèrement "talé", et c'est bien dommage, car le reste est très bien ! Tranche non cassée, quatrième de couv' parfaite, intérieur sain et propre ! >>> 2,20 €uros. / Vendu ! 

 

2953847378.jpgMatin Magicien Blanc.jpg

 

Le matin des magiciens

 

Présentation :

Cet ouvrage de plus de 500 pages dans son édition originale se présente comme un récit, "parfois légende et parfois exact", consacré à "des domaines de la connaissance à peine explorés… aux frontières de la science et de la tradition".

Son contenu aborde des thèmes aussi divers que l'alchimie, les sociétés secrètes, les civilisations disparues, les récurrences insolites, les religions et les sciences occultes ou l'ésotérisme. Il repose sur des témoignages anciens (comme les manuscrits de la mer Morte), des recherches et des livres d'auteurs reconnus ou méconnus, des articles de revues spécialisées et des ouvrages de science-fiction ou de littérature fantastique.

 

Principaux thèmes et organisation du livre :

Le thème central de ce livre repose sur l'idée qu'une quantité de connaissances scientifiques et techniques, dont certaines proviennent de civilisations extra-terrestres, ont été tenues secrètes pendant les grandes périodes de l'histoire, et que l'homme est appelé à devenir un surhomme. Pour les auteurs, le fantastique n'est pas "l’apparition de l’impossible" mais "une manifestation des lois naturelles", quand elles ne sont pas "filtrées par le voile du sommeil intellectuel, par les habitudes, les préjugés, les conformismes".

 

Le Matin des magiciens se compose de trois parties :

- Le futur antérieur : qui critique le "scientisme" du XIXème siècle et évoque l'idée d'une "société internationale et secrète, groupant des hommes intellectuellement très avancés", société qui se formerait d'elle-même, et aborde le thème des civilisations disparues et de l'alchimie.

- Quelques années dans l’ailleurs absolu, qui s'attache à démontrer les origines occultes du nazisme et la contribution de l'ésotérisme à des théories scientifiques, dans le but de donner un exemple d'application des méthodes du réalisme fantastique. Il évoque longuement les théories de la Terre creuse.

- Et enfin : L’homme, cet infini, consacrée aux capacités mentales de l'homme, à la télépathie, à la parapsychologie,  à "l’esprit magique" et aux mutants.

 

Autour du livre :

Ce projet doit son origine à la rencontre entre le journaliste et écrivain Louis Pauwels, qui avait publié précédemment un ouvrage consacré à Gurdjieff, et l'ingénieur chimiste Jacques Bergier, passionné par toutes sortes de mystères et préfacier de la traduction française de l'ouvrage de Charles Hoy Fort, un écrivain américain qui enquêtait sur les phénomènes inexpliqués. Sa mise en forme nécessita cinq années, sur la base d'une volumineuse documentation (qui sera inventoriée en 2007 à la Bibliothèque nationale de France dans le "Fonds Pauwels"). Leur objectif est alors d'éveiller la curiosité du public : "Il y aura sans doute beaucoup de bêtises dans notre livre, répétons-le, mais il importe assez peu, si ce livre suscite quelques vocations et, dans une certaine mesure, prépare des voies plus larges à la recherche".

Cautionnés par quelques scientifiques un peu marginaux, vitupérés par les rationalistes, les auteurs du Matin des magiciens ont poursuivi leur mouvement, qu'ils ont baptisé réalisme fantastique, avec la revue Planète.

Le Matin des magiciens constitue un phénomène sociologique non négligeable puisqu'il a provoqué dans un pays que certains considèrent comme cartésien, la France, une vogue considérable pour l'imaginaire, l'irrationnel et l'étrange.

( Wikipedia)

07/09/2012

NéO - Le miroir obscur

 

Nouvelles Éditions Oswald

Suspense Insolite Mystère – Collection « Le miroir obscur »

La célèbre collection aux couvertures signées Jean-Claude CLAEYS.

 

( N°1 ) - Howard FAST : « L’ange déchu »

Au cours d'une panne d'électricité qui plonge un immeuble entier de New York dans l'obscurité la plus totale et laisse ses occupants « aussi désemparés, aussi isolés que le fut jamais l'homme au commencement du monde  », Charles Calvin, une haute personnalité américaine, est précipité dans le vide d'une fenêtre du 22° étage, cependant qu'un autre homme, David Stillman, entreprend à pied la descente de ces 22 étages. A mi-chemin commencera le calvaire de David, soudain traqué par les créatures de Vincent, personnage diabolique qui, de l'ombre, tire les fils d'une entreprise criminelle. Mais qui est Vincent, quel rôle Calvin a-t-il joué dans le puzzle, pourquoi Stillman est-il l'objet d'une telle chasse à l'homme  ? David lui-même est incapable de répondre à ces questions  : frappé d'amnésie, c'est un homme sans mémoire qui se débat au milieu de pièges mortels surgis d'un passé qu'il ne peut préciser. « L'ange déchu  » est un suspense mené de main de maître par l'un des plus grands écrivains américains du XXème siècle.

NéO, Collection Le Miroir Obscur.

206 pages / 14 x 21 cms / 305 grammes

Edition originale de 1979 – N°1 !!! 

Infimes accros sur haut de couv’ et bas de tranche…

Mais quoiqu’il en soit : état bon tirant sur le très bon ( pour un NéO de 1979 ).

>>> 8 €uros >>> 7 €uros. / Vendu ! Temp. indisponible.

 

( N°8 ) - Kenneth FEARING : « Le grand horloger »

   Traduction de Boris VIAN.

Le Grand Horloger se compose de 7 récits entrecroisés faits par :

- George Stroud, rédacteur en chef des "Voies du Crime"

- Son patron le magnat de la Presse : Earl Janoth

- Steve Hagen, bras droit et confident de Janoth

- Edward Orlin, journaliste

- Georgette Stroud, femme du héros

- Emory Mafferson, journaliste

- Louise Paterson, artiste peintre dont l’un des tableaux est au coeur du drame.

Chaque récit reflète la personnalité de son auteur, chaque acteur se définit lui-même tout en contribuant à l’action. Un univers étouffant, un drame feutré en lieu clos, une seule issue la mort ! Ce livre est un modèle de psycho-thriller, satyre sardonique des milieux de la presse à sensation. Poème désespéré sur le destin écrit en forme de roman policier.

La révélation ( et la traduction ! ) de ce roman est / sont due(s) à Boris VIAN.

( La première édition française date de 1947 ! )

NéO, Collection Le Miroir Obscur n°8 / 1980.

189 pages / 14 x 21 cms / 280 grammes.

Très bon état / Quasi-parfait !!! 

8 €uros >>> 7 €uros. / Vendu ! Temp. indisponible. 

 

( N°9 ) - G.J ARNAUD : « Tel un fantôme »

« Olga Pradier mène une vie misérable dans un pavillon de banlieue. Un jour, elle décide d’en finir, mais n’a pas le courage de se suicider. Elle peut pourtant « tuer Olga » pour renaître en une autre femme, ailleurs. Sans oublier de se venger de son mari en montant une bien terrible machination…

Mais on ne balaie pas facilement son passé et Olga hante cette Edith Runel qu’elle est devenue. Ce fantôme la pousse à revenir sur les lieux de son ancienne vie, comme une coupable… qu’elle est peut-être !? »

G.J Arnaud, l’un des maître du roman policier français, construit ici une intrigue savante sur les troubles et les ambiguïtés de la personnalité. Un « polar » sans crime. Un personnage double. La vie quotidienne envahie par le fantastique : « Tel un fantôme » oscille ainsi entre le roman policier, le thriller et le livre d’épouvante. Pour le grand plaisir du lecteur…

Le livre est précédé d’une « préface-interview » où G.J Arnaud, interrogé par Bernard Blanc, y parle du livre, mais aussi de sa conception du roman policier… et suivi d’une postface inédite de l’auteur. Une réédition indispensable et attendue d’un des meilleurs romans policiers du créateur de « La compagnie des glaces » !

NéO, Collection Le Miroir Obscur n°9 / 1980.

184 pages / 14 x 21 cms / 310 grammes.

Etat = très bon… tirant sur le parfait !

8 €uros >>> 7 €uros. / Vendu ! Temp. indisponible.

 

( N°22 ) - Nancy RUTLEDGE : « La Mante Religieuse »

De la chambre d’hôtel de New York où il est sauvagement « interrogé », Douglas Trevor trouve, au cours de quelques instant de répit, la force de téléphoner à son ami Curt Hilton à Chicago, mais son message est incompréhensible. Le lendemain, Curt recevra un télégramme lui annonçant à la fois la mort de Douglas et son mariage récent. Curt, tout autant que Barbara Sandline, la fiancée de Douglas, ignoraient tout de ce mariage. Et pourtant, c’est bien une nouvelle épousée qui accompagne le corps…

A leur chagrin va bientôt s’ajouter l’angoisse, puis le soupçon. Car si Ricki est belle, fragile, et même aveugle, elle n’en est pas moins inquiétante. Et plus encore le soit-disant oncle qui l’accompagne, un vieillard doucereux, lui-même escorté d’un secrétaire si particulier qu’il a plutôt l’aspect d’un garde du corps.

Peu à peu l’horrible machination se dévoile à nos yeux : « l’oncle » est en fait le chef d’une organisation secrète d’inspiration néo-nazie que Douglas était sur le point de démasquer… et dont il a subtilisé l’emblème, une mante religieuse en or ; sans laquelle leur chef perd son pouvoir absolu. Toute l’action tourne dès lors autour de la récupération de cet objet magique, que Douglas a sans doute fait parvenir à Curt ou à Barbara.

Enlèvements, bagarres et séquestrations sous la garde de chiens féroces se succèdent tout au long d’un récit haletant. Curt se pose deux angoissantes questions : pourquoi a-t-on tué Douglas ? et Ricki, la belle aveugle dont il est tombé amoureux, est-elle complice ou victime des tueurs ?

NéO, Collection Le Miroir Obscur n°22 / 1981.

200 pages / 14 x 21 cms / 325 grammes.

Etat bon… tirant sur le très bon !

8 €uros >>> 7 €uros. / Vendu ! Temp. indisponible.

 

( N°28 ) - David GRAHAM : « Opération balai »

« Douze camionnettes blindées, munies de gadgets de sécurité ultra modernes, conduites par des chauffeurs entraînés à parer à toute attaque, disparaissent en plein jour ! Ces camionnettes, dispersées aux quatre coins de Londres, sont toutes portées manquantes au même moment, sans que la moindre alerte n’ait été donnée. Elles transportaient trois millions de livres sterling. Quel est le cerveau génial qui a pu réaliser un coup aussi magistral !? L’effervescence règne à Scotland Yard… car un tel homme serait capable de mettre en péril les fondements même de la société britannique. »

Un « instantané » de l’Angleterre mal remise de l’affaire du train postal Glasgow-Londres (N.d.R : le récit a été écrit en 1965 !). Une Angleterre un peu réactionnaire, certes, mais où les fantômes frappent discrètement à la porte de l’imaginaire. Ainsi peut-on deviner, dans ce halo culturel dont bénéficie indirectement le livre, la musique pop à ses débuts, les films réalistes du type « Sporting life » ou le « roman social » illustré par Sillitoe avec « La solitude du coureur de fond ». Ce qui est clairement indiquer le sens absolument moderne du récit et montrer combien il avait naturellement sa place dans cette collection « Le miroir obscur »

NéO, Collection Le Miroir Obscur n°28 / 1981.

188 pages / 14 x 21 cms / 300 grammes.

Quelques petites marques d’usage !

6 €uros >>> 5 €uros. / Vendu ! Temp. indisponible.

 

( N°91 ) - H. Mc CLOY : « Une poignée de main avec la mort »

« Un recueil de six nouvelles (dont la plus longue, qui donne son titre à l’ouvrage, est en fait un court roman) qui raviront les fanatiques des anthologies de Hitchcock… celui-ci ayant d’ailleurs très souvent « emprunté » des histoires d’Helen Mc CLOY, célèbre auteur américain de romans policiers noirs et de thrillers. Une nouvelliste exceptionnelle, dont les récits originaux ont toujours des chutes stupéfiantes et inattendues ! »… Helen McCloy est né en 1904.  Elle est une des meilleurs auteurs féminins américains.  Vingt-cinq romans depuis 1938, dont pas un n'est indifférent et dont une dizaine ont pour détective un psychiatre, Basil Willing, qui rencontre de par sa profession, des cas plutôt insolites relevant parfois de la parapsychologie.  Bonnes intrigues, solides arguments au point de vue de la détection criminelle et style qui témoigne d'une haute culture.

Sommaire :

Une poignée de main avec la mort ( Shake Hands With Death, 1960 )

Derrière le rideau ( The Other Side Of The Curtain, 1950 )

Chinoiseries ( Chinoiserie, 1948 )

Ta sœur la mort ( Thy Brother Death, 1958 )

Les Losanges chantants ( The Singing Diamonds, 1951 )

L’Informateur muet ( The Silent Informer, 1959 )

NéO, Collection Le Miroir Obscur n°91.

Edition originale de 1984 – Limitée à 4000 ex.

190 pages / 14 x 21 cms / 240 grammes.

Marques d’écritures « par contact » sur couv’…

Et pliures de lecture sur tranche – Etat moyen.

4 €uros >>> 3 €uros. / Vendu ! Temp. indisponible.

 

( N°113 ) - Howard FAST : « Alice »

C’est à New York, par une froide soirée de mars, sur le quai du métro, que la vie d’un jeune dessinateur en architecture bascule dans l’horreur… quand un vieillard terrorisé s’accroche à lui avant de tomber sous la rame et d’y être affreusement déchiqueté.

Il devra tout remettre en question pour assurer sa simple survie, mais aussi celle de sa fille et de sa femme ( Alice, la véritable héroïne du roman ). Il devra échapper aux tueurs impitoyables qu’une puissance étrangère ( à toute humanité ! ) a lancé à leurs trousses… pour leur arracher un secret qu’ils ignorent.  Mais également – et surtout – comprendre qu’il ne pourra plus jamais regarder sa femme de la même façon… tant cette aventure va la révéler à lui sous un jour vertigineusement inattendu !!!…

NéO, Collection Le Miroir Obscur n°113.

189 pages / 14 x 21 cms / 250 grammes.

Edition originale de 1985 – Limitée à 4000 ex.  

Marques d’usage sur couv’ et 4ème + Pliure sur tranche et étiquette prix sur couv’

Etat = moyen+  

4 €uros >>> 3 €uros. / Vendu ! Temp. indisponible.

 

( N°128 ) - Charlotte ARMSTRONG : « Appel de nuit »

« La mort d’un chien », « Au loup ? », « Qu’auriez-vous fait ? », « Au bord du danger », « Appel de Nuit » : cinq nouvelles de celle, qui, avec d’autres grands auteurs féminins - comme Helen Mc Cloy ou Patricia Highsmith - a porté à ses plus hauts sommets l’art du suspens psychologique. De celle qui joint, à la froide intelligence d’un « chirurgien des âmes », une sensibilité exacerbée… et de remarquables dons d’écrivain ! Pour elle, le roman policier n’est pas un simple jeu intellectuel : « il doit être fondé sur une succession de notations fines et pénétrantes ».

Dans pratiquement tous ses romans et nouvelles, dès les premières lignes, on connaît la situation, la position des divers personnages et jusqu’au nom du meurtrier… mais, malgré cela, on dévore ses pages lourdes d’angoisse et de menace tragique…

La nouvelle « la mort d’un chien » a remporté le prix du concours annuel de « Ellery Queen Mystery Magazine »… et Charlotte Armstrong ( 1905 / 1969 ) s’est également vu décerner le prix le plus important qui soit donné par les « Mystery Writers of America » : le « Edgar Allan Poe Award » ! Son génie de l’intrigue et son art consommé du suspense lui ont valu d’être l’une des scénaristes de télévision les plus prisées par Alfred Hitchcock. ( Anthologie présentée et établie par Stéphane BOURGOIN. Bibliographie des nouvelles à la fin du volume ).

NéO, Collection Le Miroir Obscur n°128 / 1986.

172 pages / 14 x 21 cms / 230 grammes.

Quelques petites et légères marques d’usage, bon état.

7 €uros >>> 6 €uros. / Vendu ! Temp. indisponible.

 

NéO-Suspense-Insolite-Mystère-01.jpg

 NéO-Suspense-Insolite-Mystère-02.jpgNéO-Suspense-Insolite-Mystère-03.jpgNéO-Suspense-Insolite-Mystère-04.jpgNéO-Suspense-Insolite-Mystère-05.jpg

27/07/2012

SAN-ANTONIO

 

SAN-ANTONIO

Versions années 60 à 70 / Couvertures de Michel Gourdon

 

SAN-ANTONIO : « Ménage tes méninges »

L'histoire qui est racontée ici est rigoureusement vraie. Je n'y ai pas changé une virgule.

J'ai seulement modifié les événements, déformé les faits, interverti les situations, débaptisé les personnages et déplacé l'action. J'ai également pris des libertés avec le lecteur, le vocabulaire de l'affabulation. Oui, j'ai fait tout cela.

Mais, parole d'homme, je n'ai pas changé une, virgule à l'histoire.

J'aurais peut-être dû… ça aurait évité à Béru et au beau San-Antonio de se trouver dans la situation la plus effarante de leur brillante carrière. Et comme dit ce grand intellectuel de Bérurier : « ménage tes méninges, gars, et prépare tes mécaniques. »

Fleuve noir – 1969 – 250 pages – 165 grammes.

Couverture de Gourdon – Deux très fines cassures sur tranche, sans quoi il est franchement très bien pour du 1969 !!! Intérieur sain et propre, plats quasiment pas marqués, bel exemplaire !

>>> 2,20 €uros. / Vendu ! Temporairement indisponible.

 

SAN-ANTONIO : « Tu vas trinquer San-antonio »

Deux ivrognes et un clébard, voilà tout ce dont je dispose pour démarrer mon enquête aux U.S.A. Les deux poivrots ont pour noms Bérurier et Pinaud et le chien est un gentil boxer, baveur à souhait! L'Empire State Building aux pieds de Béru, il faut avoir vu ça !

Mais je vais en voir bien d'autres au milieu de la pègre new-yorkaise.

Mes acolytes boivent, mais c'est naturellement votre bon San-Antonio qui va trinquer.

Fleuve noir – 1968 – 250 pages – 165 grammes.

Couverture de Gourdon – Deux très fines cassures sur tranche, sans quoi il est franchement très bien pour une cuvée 1968 !…

Intérieur sain et propre, plats quasiment pas marqués, bel exemplaire ! 

>>> 2,20 €uros. / Vendu ! Temporairement indisponible.

 

SAN-ANTONIO : « San-antonio polka »

Sans vouloir me vanter, vous savez bien que je suis suffisamment sublime pour ne pas avoir besoin de me faire mousser, je suis un skieur de first quality. Selon Béru, je possède à fond la technique du « sale-homme-géant », du « juliénas léger » et du « rapage contrôlé ».

Et c'est peut-être grâce à ses qualités que j'ai pu éviter une catastrophe nationale ?

Comment ? Entrez dans la danse et vous le saurez. Et en avant la Polka de San-Antonio.

Fleuve noir – 1969 – 252 pages – 170 grammes.

Couverture de Gourdon – Deux très fines cassures sur tranche, sans quoi il est franchement nickel !!! Intérieur sain et propre, plats quasiment pas marqués, bel exemplaire ! 

>>> 2,20 €uros. / Vendu ! Temporairement indisponible.

 

SAN-ANTONIO : « Du plomb dans les tripes »

Quand j'étais môme et que ma bonne vieille Félicie m'emmenait en vacances à la montagne, dans le Jura, j'adorais fureter du côté de la scierie. J'ai toujours aimé l'odeur du bois fraîchement coupé et le grincement plaintif des scies mécaniques mordant le sapin… Mais ne croyez pas que je cherche à vous pondre de la Haute Littérature, ni que le bucolique (néphrétique) soit à l'ordre du jour, car je vous jure que cette passion de mon enfance, je l'ai perdue… à tout jamais…

Car présentement, je me trouve lié sur une de ces scies qui faisaient mon admiration… et c'est moi qui fait le rondin. La lame se trouve très exactement à un millimètre de mon buste et je ne dispose plus que d'un centième de seconde pour agir…

C'est ce qui s'appelle avoir du pain sur la planche !

Fleuve noir – 1970 – 233 pages – 150 grammes.

Couverture de Gourdon – Quelques fines cassures sur tranche, sans quoi il est franchement très bien pour un millésime 1970 !…

Intérieur sain et propre, plats quasiment pas marqués, bel exemplaire ! 

>>> 2 €uros. / Vendu ! Temporairement indisponible.

 

SAN-ANTONIO : « Fleur de nave vinaigrette »

Avez-vous déjà vu un personnage obèse, cradingue, vinasseux et violacé, en pantoufles, maillot de corps gris (mais qui fut blanc jadis), portant un pantalon de coutil rapiécé, affublé d'un véritable sombrero mexicain se prélasser dans les fauteuils du Boeing Paris - Tokyo ?

Assurément non !

Pour se délecter d'une pareille situation, il faut avoir lu « Fleur de nave vinaigrette ».

Au passage : Savez-vous comment se traduit « Fleur de nave » en japonais ? « Bey-Rhû-Ryé » !

Rigoureusement authentique ! Si vous ne me croyez pas, consultez votre judoka habituel.

Fleuve noir – 1969 – 249 pages – 170 grammes.

Couverture de Gourdon – Deux très fines cassures sur tranche, sans quoi il est franchement très bien pour du 1969 !!!…

Intérieur sain et propre, plats quasiment pas marqués, bel exemplaire ! 

>>> 2,20 €uros. / Vendu ! Temporairement indisponible.

 

SAN-ANTONIO : « La rate au court-bouillon »

Je ne pouvais pas imaginer qu'un jour je verrais un spectacle pareil !

Bérurier évoluant parmi l'élite mondiale, cohabitant avec tout ce que la terre a pu produire comme rois, reines, présidents, milliardaires, sommités artistiques…

Je vous jure qu'il faut avoir vu ça au moins une fois dans son existence ! Et si tout ce gratin (dont nous étions) n'avait pas été à deux doigts de l'anéantissement atomique, j'aurais ri, mais ri à m'en mettre la rate au court-bouillon !

Couverture de Gourdon – Une fine cassure sur tranche, sans quoi il est franchement nickel !

Intérieur sain et propre, plats quasiment pas marqués, bel exemplaire !

>>> 2,20 €uros. / Vendu ! Temporairement indisponible.

 

SAN-ANTONIO : « Du brut pour les brutes »

Boris Alliachev, vous connaissez ?

Espion international… Recherché dans une tripotée de pays…

Enfin le genre de mec que tout flic normalement constitué rêve d'agrafer à son palmarès !

Figurez-vous que je l'ai précisément sous les yeux ce moment… Il est assis dans un restaurant russe et il jaffe du caviar comme un qui aurait la conscience tranquille et le larfouillet bourré.

Seulement voilà qu'un pastaga démarre dans les parages : un jules, laid comme un dargif de singe, entrer de dérouiller sa poule, une ravissante môme de vingt berges.

Mais ce n'est pas le genre de chose qu'on fait devant S.A., pas vrai ?

Alors je sors mon uppercut des grands jours…

Et pendant la bagarre, le Boris, lui, il prend la tangente !

Vilaine affure, les gars, mais cette brute de S.A. n’a pas dit son dernier mot !

Couverture de Gourdon.

Une cassure sur tranche + quelques marques de stockage sur quatrième…

Mais la couv’ est nickel, l’intérieur sain et propre et c’est donc un assez bel… voir même un bel exemplaire (tout court) pour du S-A de 1968 !!!

>>> 2 €uros. / Vendu ! Temporairement indisponible.

 

san-antonio,frédéric dard,gourdon,fleuve noir,livres,livres de poche

 

------------------------------

 

D'autres San-Antonio (éditions plus récentes) dans notre catalogue livres / Chapitre polars.

>>> http://bouquinorium.hautetfort.com/archive/2012/06/20/catalogue-livres.html  

14/07/2012

Jacques SADOUL présente...

 

Le meilleur des PULPS

 

Jacques SADOUL présente : Les meilleurs récits de …

(Inscrivez le nom de votre Pulp préféré à la place des 3 petits points ! Ha ha…)

Une collection devenue carrément mythique et (donc) de plus en plus difficile à dénicher… d’autant que certains « confrères pour le moins gourmants » n’hésitent pas à proposer ces poches à 8 voire 10 €uros !?!!??…

Mais bon, comme chez D.U.K.E (vous le savez) on est des bouquinistes honnêtes, on va rester dans les marges de ce qu’on pourrait appeler la « cote » (plus ou moins officielle) pratiquée par les bouquinistes honnêtes…

Et de fait, vous proposer ces petites perles aux justes prix !

A savoir : 4 €uros pour du très bon, 3 €uros pour du bon et 2 €uros pour du moyen+

Sur quoi… bonne lecture et bonne chasse ! 

 

---------------------------------------------------------

 

Jacques SADOUL présente :

Les Meilleurs récits de ASTOUNDING STORIES #1

( Période 1934 / 1937 )

 

Il existe des périodes privilégiées dans la vie des revues.

Celle qui va du début 1934 à la fin 1937 en est une pour Astounding qui, depuis trente-cinq ans, reste le premier magazine du genre aux Etats-Unis. Cette anthologie présente des récits d'auteurs aujourd'hui encore célèbres, tels C.L Moore, Jack Williamson, John W. Campbell… ou d’autres qui ont été injustement oubliés : Stanley Wienbaum, Donald Wandrei, etc…

C'est à partir de leurs récits, présentés ici pour la première fois, que s'édifia la période classique de la S-F américaine, celle de Van Vogt, Asimov, Sturgeon, etc. Ne les manquez pas, leurs qualités et leur actualité vous surprendront.

 

Sommaire :

1. Introduction de Jacques SADOUL

2. « Le Vieux Fidèle » (Old Faithful) par Raymond Z. Gallun

3. « Rendez-Vous au Fil du Temps » (Tryst in Time) par Catherine L. Moore

4. « Les Mangeurs de Lotus » (The Lotus Eaters) par Stanley G. Weinbaum

5. « Le Rôdeur des Terres Incultes » (Prowler of the Wastelands) par Harl Vincent

6. « Au-Delà de l'Infini » (Beyond Infinity) par Chan Corbett

7. « La Nuit » ( Night ) par Don A. Stuart (pseudo de John W. Campbell)

8. « Le Dictateur Fantôme » (The Phantom Dictator) par Wallace West

9. « Le Cercle Galactique  (The Galactic Circle) par Jack Williamson

 

J'ai Lu SF n°532 (J'AI LU) / 1974 / 306 pages / 160 grammes.

Etat = tranche très légèrement insolée, mais bien : 3 €uros. / disponible.

 

-------------------------------------------------

 

Jacques SADOUL présente :

Les meilleurs récits de ASTOUNDING S.F #2 

( Période 1938 / 1945 )

 

Le premier volume consacré à Astounding Stories couvrait la période 1934-1937.

A cette date, John W. Campbell prend en main les destinées du magazine et modifie légèrement son titre. Voici donc la période 1938-1945 de Astounding Science-Fiction.

Campbell lui-même figure au sommaire sous le pseudonyme de Don A. Stuart, avec un récit étonnant, « Le manteau d'Aesir », considéré comme un classique outre-Atlantique et qui n'avait jamais été traduit dans notre langue.

Ce volume présente également des textes de Theodore Sturgeon, Clifford D. Simak, Lester del Rey et Murray Leinster, au mieux de leur forme. L'anthologie: se termine par un autre grand classique, « Tout smouales étaient les Borogoves », de Lewis Padgett (pseudobyme utilisé par H.Kuttner et C.L Moore lorsqu'ils écrivaient à 4 mains !) que Boris Vian traduisit pour le Mercure de France en 1953.

 

Sommaire :

1. Le Manteau d'Aesir (Cloak of Aesir) par Don A. Stuart

2. Le Dieu Microcosmique (Microcosmic God) par Theodore Sturgeon

3. La Fosse aux Pirates (Rim of the Deep) par Clifford D. Simak

4. Helen A'Lliage (Helen O'Lloy) par Lester Del Rey

5. Premier Contact (First Contact) par Murray Leinster

6. Tout Smouales étaient les Borogoves (Mimsy Were the Borogoves) par Lewis Padgett

 

J'ai Lu SF n°988 (J'AI LU) / E.O de 1979 / 224 pages / 125 grammes…

Marques de lectures et petites pliures sur le bas de couv et quatrième… mais O.K. 

>>> 2,50 €uros. / Vendu !

Ou : même année même édition mais un poil moins bien (une pliure sur couv’)…

>>> 2 €uros. / disponible.

 

-------------------------------------------------

 

Jacques SADOUL présente :

Les Meilleurs récits de PLANET STORIES

 

Planet Stories a été publié entre 1939 et 1955.

Ce magazine se consacra presque exclusivement à la science-fiction d'aventure et aux space-operas flamboyants. C'est dans ses pages que Leigh Brackett publia les meilleurs de ses récits situés sur la planète Mars.

C'est également dans Planet que parurent nombre de chroniques martiennes de Ray Bradbury.

A côté de ces deux écrivains, cette anthologie vous présente des récits des meilleurs auteurs de l'époque : Henry Kuttner, A.E Van Vogt, Poul Anderson, etc… ainsi qu'un des premiers textes d'un débutant aujourd'hui célèbre : Philip K. Dick.

 

Sommaire :

1. Introduction de Jacques SADOUL

2. « Un saint dans la galaxie » de Alfred Elton VAN VOGT

3. « Bestiaire martien » de Leigh BRACKETT

4. « Tepondicon » de Carl JACOBI

5. « Lazare, approchez » de Ray BRADBURY

6. « Le Seigneur des mille soleils » de Poul ANDERSON

7. « Mille ailes en cage » de Algis BUDRYS

8. « Les Infinis » de Philip K. DICK

9. « Par qui suis-je possédé ? » de Henry KUTTNER

 

J'ai Lu SF n°617 (J'AI LU) / E.O de 1975 / 253 pages / 140 grammes…

Un exemplaire tranche nickel état général = bon/bon+ : 3 €uros. / disponible.

Ou (deux exemplaires) un poil moins biens (petites marques de stockage / pliure + fines cassures sur tranche) : 2 €uros. / disponible. 

 

-------------------------------------------------

 

Jacques SADOUL présente :

Les meilleurs récits de STARTLING STORIES

 

Startling Stories n'eut qu'une assez brève existence, entre 1939 et 1955. Il publia certes du space-opera comme ses confrères de l'époque, mais aussi des récits d'humour et des textes plus élaborés qui annoncent la science-fiction de la décade suivante.

Ces trois tendances sont représentées dans cette anthologie : l'humour avec les nouvelles de Arthur C. Clarke, Henry Kuttner et Jack Lewis… la S-F classique avec Edmond Hamilton (et un récit du Captain Future), Leigh Brackett et A. Bertram Chandler… et la science-fiction plus ambitieuse avec Philip José Farmer, Ray Bradbury et Margaret St Clair.

 

Sommaire :

1. Introduction de Jacques SADOUL

2. « Qui a copié ? » de Jack LEWIS

3. « Faire voile » de Philip José FARMER

4. « Un art perdu » de Arthur B. CHANDLER

5. « Leçon d’histoire » de Arthur C. Clarke

6. « Les trois mages » de llyod Arthur ESHBACH

7. « Automates, société anonyme » de Ray BRADBURY

8. « La guerre des sorcières » de Richard MATHESON

9. « Une arme humanitaire » de Margaret SAINT-CLAIR

10. « Ne vous retournez pas tout de suite » de Henry KUTTNER

11. « Les Harpistes de Titan » de Edmond HAMILTON

12. « Les derniers jours de Shandakor » de Leigh BRACKETT

 

J’ai lu – 1977 – 254 pages – 145 grammes.

Etat = une petite trace de stockage sur couv’ ainsi qu’une toute petite marque de pliure en bas de 4ème, sans quoi parfait, tanche non cassée, non insolée, pas lu plus d’une ou deux fois.

>>> 3 €uros. / disponible.

 

-------------------------------------------------

 

Jacques SADOUL présente :

Les Meilleurs récits de WEIRD TALES #2 ( période 1933/1937 )

 

La période 1933-1937 est assurément la meilleure qu'ait connue le magazine Weird Tales.

Lovecraft, Robert Howard, Clark Ashton Smith s'y montrent au sommet de leur talent.

Les amateurs de H.P Lovecraft auront l'heureuse surprise de découvrir un excellent texte du maître sous une signature féminine : Hazel Heald.

Cette dame existait mais faisait réviser ses textes par Lovecraft…

Clark Ashton Smith est représenté par un de ses récits les plus célèbres, La mort d'Ilalotha, dans lequel sadisme, horreur et nécrophilie se mélangent. C'est un des meilleurs récits de Conan le Cimmérien qui illustre ici le talent de Robert Howard et le futur auteur de Psychose, Robert Bloch, nous raconte la mort d'un écrivain de S.-F. de Providence dévoré par des entités d'outre-espace… un écrivain dont l'adresse n'est autre que celle de H.P Lovecraft !!!…

 

Sommaire :

1. Jacques Sadoul / Introduction générale

2. Jacques Sadoul / À propos du tome 2

3. Clark Ashton Smith / La Mort d'Ilalotha

4. Hazel Head / Hors du temps [Texte révisé — écrit — par Lovecraft.]

5. J. Paul Suter / Le Juge suprême

6. Edmond Hamilton / Les Graines d'ailleurs

7. Nictzin Dyalhis / La Déesse de Saphir

8. Seabury Quinn / La Face de Warburg Tatavul

9. Robert Bloch / Le Rôdeur des étoiles

10. David H. Keller / Le Chat-tigre

11. H.P Lovecraft / Psychopompos

12. Robert E. Howard / La Citadelle écarlate

 

J'ai Lu [ #580 ] / Edition originale de 1975 ( Mars ) / 283 pages / 142 grammes…

Etat = Quelques petites marques d'usage/stockage, ainsi qu'une tranche très légèrement insolée, mais très bon état général ! : 3 €uros. / disponible.

Ou, un autre avec quelques marques de stockage et manipulations sur plats ainsi qu’une petite déchirure au bas de la tranche, mais tout à fait ok, intérieur propre et sain !

>>> 2 €uros./ Vendu !

Ou : un autre exemplaire, moins « marqué », mais avec une fine cassure sur tranche.

>>> 2 €uros. / Vendu !

 

-------------------------------------------------

 

Jacques SADOUL présente :

Les Meilleurs récits de WEIRD TALES #3 ( période 1938/42 ) 

 

Les années 1938-1942 marquent la fin de la période classique de Weird Tales. L'orientation du magazine reste tournée à la fois vers le récit de fantasy, l'horreur, le fantastique traditionnel et la science-fiction, et tous ces ingrédients sont présents dans cette troisième anthologie.

On trouvera ainsi l'horreur représentée avec L'ombre sur l'écran de Henry Kuttner et Tout au fond de R.B Johnson ; la fantasy avec Esclave des flammes de Robert Bloch et Le jardin d'Adompha de Clark Ashton Smith ; la science-fiction avec La nymphe des ténèbres de C.L Moore et F.J Ackerman et le fantastique avec Routes de Seabury Quinn et Le tueur fantôme de Fritz Leiber.

 

Sommaire :

1. Jacques Sadoul / Introduction générale

2. Jacques Sadoul / À propos du tome 3

3. Henry Kuttner / L'Ombre sur l'écran

4. Robert Bloch / Esclave des flammes

5. Ralph Milne Farley / La Maison de l'extase

6. Robert Barbour Johnson / Tout au fond

7. Clark Ashton Smith / Le Jardin d'Adompha

8. C.L. Moore & Forrest J. Ackerman / La Nymphe des ténèbres

9. David H. Keller / La Déesse de Zion

10. Seabury Quinn / Routes

11. Henry Kuttner / L'Hydre

12. Fritz Leiber, jr. / Le Tueur fantôme

Tous les auteurs sont introduits par une notice.

 

J'ai Lu [ #923 ] / Edition originale de 1979 ( Février ) /  218 pages / 125 grammes.

Un exemplaire en très bon état : 3,50 €uros. / Vendu ! 

Et un autre un petit poil moins bien mais bon, à : 3 €uros. / Vendu ! 

 

-------------------------------------------------

 

Jacques SADOUL présente :

Les Meilleurs récits de WONDER STORIES

 

Wonder Stories est paru aux États-Unis entre 1929 et 1936.

Il fut dirigé par Hugo Gernsback, le fondateur de la science fiction moderne.

Ce volume présente deux récits exceptionnels du meilleur auteur révélé par ce magazine, Stanley Weinbaum, dont L'odyssée martienne est le texte le plus souvent reproduit dans les anthologies outre-Atlantique.

On découvrira aussi un récit poétique de Clark Ashton Smith, La cité de la flamme chantante, qui passe justement pour la meilleure oeuvre de cet écrivain. Il faut encore citer les récits de Francis Flagg, Edmond Hamilton, Leslie F. Stone, Philip Barshofsky et Gernsback lui-même.

 

Sommaire :

1. Introduction de Jacques SADOUL

2. Clark Ashton SMITH : « La Cité de la flamme chantante » (The city of the singing flame)

3. Stanley WEINBAUM : « L'Odyssée martienne » (A Martian Odyssey)

4. Philip BARSHOFSKY : « Une nuit préhistorique » (One prehistoric night)

5. Hugo GERNSBACK : « L'Eclair mortel » (The killing flash)

6. Francis FLAGG : « Le Surhomme du Dr Jukes » (The superman of Dr Jukes)

7. Leslie F. STONE : « La Conquête de Gola » (The conquest of Gola)

8. Edmond HAMILTON : « L'Ile de déraison » (The island of unreason)

9. Stanley WEINBAUM : « Les Lunettes de Pygmalion » (Pygmalion's Spectacles)

 

J'ai Lu SF n°663 (J'AI LU) / 1976 / 252 pages / 145 grammes.

Un exemplaire « comme neuf » : 4 €uros. / disponible.  

Et un autre un petit poil moins bien mais néanmoins très bon, à : 3,50 €uros. / disponible.

 

-------------------------------------------------

 

Jacques Sadoul présente :

Les Meilleurs récits de AMAZING STORIES ( période 1926/32 )

 

Amazing Stories est la plus ancienne revue de science-fiction au monde. Elle a été publiée sans discontinuer depuis le mois d'avril 1926.

C'est grâce à elle que la S.-F. a pu se constituer en genre littéraire séparé dans les années 30. Cette anthologie vous propose des récits d'auteurs aujourd'hui encore célèbres, tel Abraham Merritt, ou injustement oubliés tels Francis Flagg, Wallace West ou le Dr Keller.

Elle présente aussi le long récit de Philip Francis Nowlan à partir duquel fut créée la célèbre bande dessinée de science-fiction : « Buck Rogers au XXVe siècle ». Inconnue en France, cette première période de la S.-F. américaine sera une révélation pour beaucoup.

 

Sommaire :

1. Introduction de Jacques SADOUL

2. « Les Etres de l'abîme » de Abraham MERRITT

3. « L'Arrivée des glaces » de G. PEYTON WERTENBAKER

4. « La Guerre du lierre » de David H. KELLER

5. « Le Dernier homme » de Wallace WEST

6. « Les Cités d'Adarthia » de Francis FLAGG

7. « Le Sous-univers » de Roman Fredrick STARZL

8. « La Planète au double soleil » de Neil Ronald JONES

9. « Armageddon 2419 après J.-C » de Philip Francis NOWLAN

 

J'ai Lu SF n°551 (Poche) / Edition originale de 1974 / 310 pages / 168 grammes.

Une ou deux infimes traces de manipulation ayant occasionné deux petits défauts de pelliculage, mais c’est vraiment insignifiant ! Vernis bien brillant, intérieur sain et propre, l’exemplaire n’est pas vraiment « quasi-neuf » mais tout au moins très bien !

>>> 3,50 €uros. / disponible. 

 

-----------------------------------------------------

 

Jacques Sadoul présente :

Les Meilleurs récits de UNKNOWN

 

De tous les magazines américains de science-fiction, Unknown est assurément le plus inconnu et peut-être le meilleur. Au cours de sa brève existence (trente-neuf numéros), il publia des récits de tout premier ordre dans un style relevant du fantastique et de la science-fiction.

Vous découvrirez dans ses pages que la vie n'est pas simple pour les pauvres humains qui sont aux prises avec les créatures de cauchemars imaginées par Theodore Sturgeon, Fredric Brown, Robert Bloch, Robert Heinlein, etc.

Que peut faire un homme des cavernes à notre époque ? Pourquoi mercredi succède-t-il à lundi ? Que penser d'une coltine qui paraît être également une dépression ? Voici quelques-uns des problèmes qui attendent les personnages, et les lecteurs, de cette anthologie de Unknown.

 

Sommaire :

01. « Hier c'etait Lundi », de Theodore STURGEON

02. « Armageddon », de Fredric BROWN

03. « Régime sec », de H.L GOLD 

04. « Ces gens-là », de Robert HEINLEIN

05. « Pleine lune », de Manly Wade WELLMAN

06. « Un mec préhisto », de L. SPRAGUE DE CAMP 

07. « Le psychormorphe », de E.A. GROSSER

08. « La cape », de Robert BLOCH

09. « La colline et le trou », de Fritz LIEBER

10. « Profession : demi-dieu », de Nelson S. BOND

11. « La troisième porte », de Henry KUTTNER

 

J'ai Lu SF n°713 (Poche) / Edition originale de 1976 / 288 pages / 148 grammes.

Une petite (et légère) trace de pliure en bas de premier plat et une quatrième de couv’ un peu plus marquée (même si rien de bien conséquent), l’extérieur (à la tranche non cassée) est juste « bon ». Mais l’intérieur est lui parfait, neuf, sain et propre… et l’ensemble de l’ouvrage est – de fait – tout à fait digne de votre bibliothèque !  

>>> 3 €uros. / disponible.

 

pulps,jacques sadoul,astounding stories,astounding s.f,planet stories,startling stories,weird tales,wonder stories,edmond hamilton,clark ashton smith,fritz leiber,c.l. moore,henry kuttner,robert e. howard,h.p lovecraft,robert bloch,ray bradbury,leigh brackett,arthur c. clarke,philip josé farmer,poul anderson,philip k. dick,a.e van vogt,clifford d. simak,theodore sturgeon,jack williamson,science fiction,s.f,heroic fantasy,fantasy

pulps,jacques sadoul,astounding stories,astounding s.f,planet stories,startling stories,weird tales,wonder stories,edmond hamilton,clark ashton smith,fritz leiber,c.l. moore,henry kuttner,robert e. howard,h.p lovecraft,robert bloch,ray bradbury,leigh brackett,arthur c. clarke,philip josé farmer,poul anderson,philip k. dick,a.e van vogt,clifford d. simak,theodore sturgeon,jack williamson,science fiction,s.f,heroic fantasy,fantasy

pulps,jacques sadoul,astounding stories,astounding s.f,planet stories,startling stories,weird tales,wonder stories,edmond hamilton,clark ashton smith,fritz leiber,c.l. moore,henry kuttner,robert e. howard,h.p lovecraft,robert bloch,ray bradbury,leigh brackett,arthur c. clarke,philip josé farmer,poul anderson,philip k. dick,a.e van vogt,clifford d. simak,theodore sturgeon,jack williamson,science fiction,s.f,heroic fantasy,fantasy

pulps,jacques sadoul,astounding stories,astounding s.f,planet stories,startling stories,weird tales,wonder stories,edmond hamilton,clark ashton smith,fritz leiber,c.l. moore,henry kuttner,robert e. howard,h.p lovecraft,robert bloch,ray bradbury,leigh brackett,arthur c. clarke,philip josé farmer,poul anderson,philip k. dick,a.e van vogt,clifford d. simak,theodore sturgeon,jack williamson,science fiction,s.f,heroic fantasy,fantasy

pulps,jacques sadoul,astounding stories,astounding s.f,planet stories,startling stories,weird tales,wonder stories,edmond hamilton,clark ashton smith,fritz leiber,c.l. moore,henry kuttner,robert e. howard,h.p lovecraft,robert bloch,ray bradbury,leigh brackett,arthur c. clarke,philip josé farmer,poul anderson,philip k. dick,a.e van vogt,clifford d. simak,theodore sturgeon,jack williamson,science fiction,s.f,heroic fantasy,fantasy

 

http://www.cafardcosmique.com/La-Grande-Histoire-des-Pulps

http://www.collectorshowcase.fr/pulps__magazines_americains.htm

http://www.vintagelibrary.com/pulpfiction/PulpFictionCentral.php

http://www.pulpmags.org/

http://www.thepulp.net/

 

Etc… etc… etc… 

22/06/2012

CONAN - Les livres des films

 

SPRAGUE DE CAMP & L. CARTER : « Conan le barbare »

 

« Dans ces contrées vint Conan le Cimmérien, cheveux noirs, oeil sombre, épée au poing, avec ses peines immenses et ses joies démesurées… Dans ses veines, coulait le sang de l'Atlantide engloutie par les mers huit mille ans avant sa naissance »…

Conan vient, poursuivant sa quête initiatique, possédé par un seul désir : retrouver l'épée atlante jadis forgée par son père. Pour ce faire, il lui faudra vaincre les Trolls, mi-hommes mi-bêtes dévorantes, et les servants fanatiques de l'infâme culte de Seth, le dieu-serpent…

Pour s'emparer de la Montagne de Puissance, Conan est seul avec deux amis : Subotai, le guerrier plein de ruse, et la belle Valéria, la reine des voleurs…

 

Co-écrit par Lin Carter et SPRAGUE De Camp, ce « CONAN le Barbare » est en fait le livre tiré du scénario et du film de John MILIUS !!! De Camp et Carter ( qui connaissent leur petit R.E.H illustré sur le bout des doigts  ), s’y ingénient à réparer les entorses faîtes à l’œuvre du Maître avec une telle habileté… qu’on finit par croire que ce livre fait lui aussi partie du cycle originel !?!!!!

Excellent travail !!!…

 

J’ai lu – Edition originale de 1983 – 253 pages – 150 grammes.

Très bon état / Comme neuf ! : 3 €uros. / disponible.

( Un seul exemplaire en stock )

 

Ou… même édition / même année, mais un tout p’tit poil moins bien : 2,50 €uros. / disponibles.

( Trois deux exemplaires en stock ) 

 

----------------------------------------------------

 

Robert JORDAN : « Conan le destructeur »

 

Conan, le guerrier aux yeux de saphir, a continué de traverser le temps et l'espace… aventurier à qui toujours la chance sourit, homme toujours libre et qui refuse tout maître.

Aujourd'hui, cependant, il a accepté d'obéir à Taramis, la princesse sorcière.

Elle a su le convaincre : pour prix de ses services, elle fera renaître à la vie Valéria, la femme qu'il n'a cessé de chérir et qui est morte pour lui.

La mission paraît à Conan sans grand péril, mais il découvrira bientôt qu'elle l'entraîne sur des terres hantées de démons, d'ombres et de maléfices.

Contre eux, que peut son courage ? Que peut son épée ?

Conan va-t-il connaître la défaite et perdre Valeria une seconde fois ?

 

Un CONAN signé Robert Jordan, l'auteur du cycle de « La Roue du Temps » !

J’ai lu – 1992 – 186 pages – 100 grammes.

Etat = Quelques petits défauts ( une « petite patine » ) liés au stockage, mais tout à fait correct !

Tranche non cassée, intérieur propre et sain : 2 €uros. / Vendu !

 

conan,conan le barbare,conan le destructeur,lyon sprague de camp,lin carter,robert jordan,heroic fantasy,heroic-fantasy,livres,le livre du film

20/06/2012

Science Fiction & Fantasy

 

Poul ANDERSON, Jean-Pierre ANDREVON, Isaac ASIMOV, Clark ASHTON SMITH,

J.G. BALLARD, René BARJAVEL, BLADE, Leigh BRACKETT, Ray BRADBURY,

Arthur C. CLARKE, Carolyn J. CHERRYH,  Philip K. DICK, Dan DASTIER,  P.J. FARMER,

Fleuve Noir Anticipation, Robert HEINLEIN, Joe HALDEMAN, Frank HERBERT,

Robert E. HOWARD, L. Ron HUBBARD, Aldous HUXLEY, Gérard KLEIN, Fritz LEIBER,

Jean-Louis LE MAY, Anne Mc CAFFREY, Maurice LIMAT, Abraham MERRITT,

Michael MOORCOCK,  Pierre PELOT, Catherine L. MOORE, Daniel PIRET, Présence du Futur,

Hubert REEVES,  Robert SILVERBERG, Jacques SADOUL, Clifford D. SIMAK,

Star Wars, Norman SPINRAD, Star Trek, Kurt STEINER, Theodore STURGEON,

J.R.R. TOLKIEN, Jack VANCE, A.E. VAN VOGT,  H.G. WELLS ,

Jack WILLIAMSON, Marion ZIMMER BRADLEY

 

Si ces noms vous parlent…

C’est ici >>> http://bouquinorium.hautetfort.com/catalogue-livres-telechargement-pdf/

 

60 pages ( format A3 – Verdana taille 9 / 180.000 caractères, l’équivalent d’un assez gros livre

de poche ! ) de Science Fiction et d’Heroic Fantasy à des prix allant de 1,50 à 3 €uros !

Le rendez-vous pour le moins incontournable des fans de S.F !!!!!…

 

science fiction,catalogue livres juin 2012

18/06/2012

Abraham MERRITT

La rencontre de la Science-Fiction et de l'Heroic-Fantasy !

Abraham Merritt est né en 1884 dans le New Jersey. Après des études d'avocat, il devint journaliste et dirigea l'hebdomadaire américain Weekly. Il mourut en 1944 d'une crise cardiaque. Son œuvre influença des auteurs tels que H.P. Lovecraft, C.L. Moore, et donna naissance à toute la littérature d' « Heroic-Fantasy ».

-------------------------------------------------------

Abraham MERRITT : « Les habitants du mirage »

 

Khalk'ru est le Destructeur, le Dévoreur de vie, le Dissolvant. Il n'est pas la Mort, la mort n'est qu'une partie de lui-même. Leif est un homme d'un autre monde qui pénètre, par hasard, dans la vallée du Mirage, il a alors la surprise d'être pris pour Dwayanu, jadis le cruel prince de cette région. Dwayanu, le seul être capable de faire descendre Khalk'ru sur notre monde. Bientôt Leif s'éprend d'Evalie et se dresse contre la sorcière Lur, l'ancienne amante de Dwayanu. Mais lorsqu'il assiste au sacrifice rituel d'une jeune femme, sur le point d'être mère, à la terrible divinité venue d'outre-espace, Leif perd la maîtrise de lui-même. Dwayanu s'empare de son esprit et, malgré la résistance horrifiée de son hôte, évoque le dieu monstrueux.

Que pourra Leif pour sauver Evalie et son peuple alors qu'il est lui-même habité par leur plus terrible ennemi ?…

J’AI LU  ( Poche ) / 1986 / 317 pages / 155 grammes.

Une petite pliure en haut de couv’… mais bon état général : 2 €uros. / Vendu ! 

 

 

Abraham MERRITT : « Le visage dans l’abîme »

 

Dans la Cordillère des Andes, Nicolas Graydon est à la recherche d'un trésor inca… lorsque survient la belle et mystérieuse Suarra. Elle va le guider vers une vallée inaccessible, où vit le peuple étrange d'Yu Atlantchi. Ce sont les derniers descendants des légendaires Atlantes. Ils ont vaincu la mort et conquis des pouvoirs inouïs - que Graydon va découvrir, d'abord incrédule, bientôt terrifié…

Chassé de la vallée interdite, Nicolas Graydon y reviendra cependant et, pour retrouver Suarra, il devra lutter contre des forces surnaturelles qui veulent sa mort…

Editions J’ai Lu poche – 1990 – 313 pages – 155 grammes.

Lu, quelques petites pliures sur tranche… mais bon / très bien : 2 €uros. / Vendu ! 

 

 

Abraham MERRITT : « La nef d’Ishtar »

 

John Kenton, un jeune et brillant archéologue, se voit remettre une ancienne stèle gravée. Cette relique exerce sur lui une étrange fascination. Comme s'il était appelé. Mais en la brisant accidentellement, il fait une stupéfiante découverte : un vaisseau de pierres précieuses, peuplé de figurines d'une remarquable précision, vogue à l'intérieur. Soudain aspiré hors du temps, Kenton se retrouve sur le pont du navire, aux pieds de la belle Sharane, prêtresse d'Ishtar, désormais impliqué dans le combat qu'elle mène contre le terrible Nergal, dieu de la mort ! Car la malédiction d'un amour interdit frappe ce vaisseau d'ébène et d'ivoire. Et seul Kenton, venu d'un autre monde, peut lever le joug fatal.

Editions J’ai Lu poche – 1975 – 254 pages – 140 grammes.

Nickel… « comme neuf » !!! : 3 €uros. / Vendu ! 

abraham merritt,science-fantasy,heroic-fantasy,la nef d'ishtar,le visage dans l'abîme,les habitants du mirage,j'ai lu