Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/08/2015

Fleuve Noir Espionnage "Gris"

 

35 Fleuve Noir Espionnage, à l'unité ou en lot.

Tous ces livres présentent les petits défauts (visibles sur les photos) inhérents à de vieux Fleuve Noir d'occasion (pliures sur tranche, marques de lecture et d'usage, papier légèrement jauni, rousseurs, etc.) mais aucun problème majeur n'est à relever : pas de déchirures, pas de pages manquantes.

 Ils ont tous entre 215 et 250 pages et toutes les couvertures sont dessinées par Gourdon.

Ces poches ne demandent qu'à faire de nouveau heureux...

 Et pour ce faire, nous vous les proposons à : 0.50 €uros pièce.

 Ou 11 €uros le lot de 10 port payé

 Ou 13,50 €uros les 15 port payé.

------------------------------------------

N° 572 HSSerge LAFOREST : Point chaud (1966 -160 grammes) - Vendu ! 

N° 604 HS = Alain PAGE : Et Calone vint... (1967 - 170 grammes) - disponible. 

N° 644 HSClaude RANK : Un métier de salaud (1968 - 170 gr.) - Vendu !  

N° 660 = S. LAFOREST : Gaunce désamorce la bombe (68 - 170 gr.) - disponible. 

N° 703 = Fred NORO : Le Vicomte en eaux troubles. (1968 - 160 gr.) - disponible. 

N° 708 = Alain PAGE : Les mémoires de Calone (1968 - 160 gr.) - disponible. 

N° 720 = Claude RANK : L'école Bettina (1969 - 170 grammes) - Vendu ! 

N° 749 = Alain PAGE : Les intuitions de Calone (1969 - 170 grammes) - disponible. 

N° 817 = Marc REVEST : Philippine, Mr Kern ! (1970 - 150 grammes) - Vendu ! 

N° 824François CHABREY : Matt malmène Mao (1970 - 150 gr.) - Vendu ! 

N° 852Claude RANK : Souviens-toi de Dallas (1970 - 150 grammes) - Vendu ! 

N° 899 = Serge LAFOREST : La peur de Gaunce (1971 - 160 grammes) - disponible. 

N° 931 = M.G BRAUN : La ciguatera (1971 - 150 grammes) - disponible. 

N° 945Claude RANK : Où courez-vous, Samouraïs ? (7192 - 160 gr.) - Vendu !  

N° 946 = F.-H. RIBES : Lecomte... opération danger (1972 - 150 gr.) - disponible. 

N° 973Claude RANK : Le général révolution (1972 - 160 grammes) - Vendu ! 

N° 998 = Dan DASTIER : Révoltes sur commande (1972 - 150 gr.) - disponible. 

N° 1018 = F.-H. RIBES : Lecomte, amour et mafia (1973 -- 150 gr.) - disponible. 

N° 1022Claude RANK : Les jolies bombes d'Okinawa (1973 -- 150 gr.) - Vendu ! 

N° 1023Mike COOPER : Réduit au silence (1973 - 160 grammes) - Vendu ! 

N° 1027 = Marc REVEST : Kern, la bourse et la vie (1973 - 140 gr.) - disponible. 

N° 1040P. NEMOURS : Sauvez l'Irlande, Général (1973 - 150 gr.) - Vendu ! 

N° 1050Claude RANK : Viet-Nam à vendre (1973 - 150 grammes) - Vendu ! 

N° 1060 = F.-H. RIBES : KB-09 section "k" (1973 - 150 grammes) - disponible. 

N° 1063 = Marc REVEST : Psy... kernalyse (1973 - 150 grammes) - disponible. 

N° 1077 = François CHABREY : Nul n'échappe à Matt (1973 - 150 gr.) - disponible. 

N° 1120Claude RANK : La petite femme du camp (1974 - 140 gr.) - Vendu ! 

N° 1131 = M.G BRAUN : Sept mille îles (1974 - 140 grammes) - disponible. 

N° 1171Marc ARNO : L'espion sans nom (1975 - 140 grammes) - Vendu ! 

N° 1193Claude RANK : Les incendiaires (1975 - 140 grammes) - Vendu !

N° 1186 = Jacques HOVEN : Seppuku (1975 - 140 grammes) - Vendu ! 

N° 1240Dan DASTIER : Un missile pour Warden (1976 - 140 gr.) - Vendu !

N° 1264Claude RANK : Les fosses communes (1976 - 140 gr.) - Vendu ! 

N° 1283Fr. CHABREY : Matt suit le pape [1] (1976 - 140 grammes) - Vendu ! 

N° 1339Marc REVEST : Cash - Kern [2] (1977 - 140 grammes) - Vendu ! 

-----------------------

 [1] et [2] Série "Combat de l'ombre".

----------------------------------

Les livres qui apparaissent sur les photos sont, bien sûr, ceux qui vous seront envoyés.

-----------------------------------------

Fleuve-Noir_Espionnage_01.jpg

Fleuve-Noir_Espionnage_02.jpg

Fleuve-Noir_Espionnage_03.jpg

Fleuve-Noir_Espionnage_04.jpg

Fleuve-Noir_Espionnage_05.jpg

04/08/2015

James BLISH : « Pâques noires » (NéO)

 

James BLISH : « Pâques noires »

 

Résumé :

La magie, dans « Pâques noires », n'est plus artisanale. Le magicien blanc n'imagine pas de calculer un horoscope sans consulter les satellites météorologiques auxquels il est relié par télévision. Quant au magicien noir, c'est dans un palais italien qu'avec une précision d'industriel, il enregistre ses commandes et veille sur son chiffre d'affaires.

Cet esprit résolument moderne est fait pour séduire un homme tel que Baines, magnat du trafic d'armes, qui vient s'assurer les services du sorcier. Baines est à la tête d'un trust d'importance mondiale, dont les activités sont en train de se ralentir dangereusement. Car qui dit armes dit guerres et, depuis l'invention de la bombe atomique, les puissances nucléaires font preuve d'une fâcheuse tendance à se tenir sur leur quant-à-soi. Baines, qui aime sincèrement son métier, ne saurait se contenter des conflits minuscules que sa société fomente dans les régions encore primitives du globe. Il est venu demander au sorcier d'entreprendre pour son compte une œuvre de grande envergure.

Le sorcier accepte, évidemment, et invoque le concours des puissances infernales. Livrés à leur malignité naturelle, que vont faire les démons ? Et regagneront-ils docilement leur bercail à l'aube, comme le veut la tradition ?

Cette histoire, James Blish la raconte avec un sérieux imperturbable, et surtout avec un réalisme qui fera courir des frissons glacés dans le dos des plus sceptiques.

 

L’auteur : 

Après des études de zoologie et de biologie effectuées à l'université de Colombia, James Blish (1921-1975) se tourna quelque temps vers les carrières d'agent en relations publiques et de conseiller littéraire. Venu relativement tard à la S.F, il s'y fit une réputation d'intellectuel. En fait, cela désignait autant son intérêt pour les théories philosophiques et scientifiques d'avant-garde que sa curiosité envers les domaines « marginaux » du savoir tels que la parapsychologie, l'occultisme ou la démonologie. D'ailleurs, en dehors de ses préoccupations habituelles, Blish rédigea une vie du philosophe Roger Bacon (« Doctor Mirabilis », 1964).

 

NéO (Nouvelles éditions Oswald) – 1983.

151 pages – 20,5 x 14 cms – 180 grammes.

Etat = quelques p’tites marques/traces de manipulations par-ci par-là, mais rien de vraiment notable pour autant. Les plats sont un peu « matifiés » mais O.K, la tranche n’est pas cassée et l’intérieur est propre et sain, avec un papier resté bien blanc.

Un NéO aux sabots fourchus !

>>> 5,50 €uros >>> 4,50 €uros. / disponible.

 

BLISH_Pâques-Noires_01.jpg

 

Ailleurs : de 5,49 à 12 €uros sur Amazon.fr (sept livres sur douze entre 9 et 10 €uros)…

Entre 6 et 14 €uros sur Priceminister (annonces sérieuses avec photos et descriptions), avec – là aussi –

une majorité d’ouvrage entre 8 et 10 €uros. De 8 à 12 €uros sur abebooks.fr.

 

BLISH_Pâques-Noires_02.jpg

BLISH_Pâques-Noires_03.jpg

08/07/2015

Les enfants du Nil : « Anges »

 

Les enfants du Nil, tome 3 : « Anges »

 

( IMPORTANT : Chacun des tomes de cette série, qui sont en fait des recueils de courtes histoires, peut être lu de façon tout à fait indépendante des autres tomes ! )

 

Présentation de quatrième :

Les Enfants du Nil, troisième cuvée !

Trois ans après le tome 2, c’est une toute nouvelle génération d’auteurs que nous vous proposons de découvrir, au fil de dix récits.

Ces dessinateurs et scénaristes en herbe ont pour point commun d’être issus du vivier que représente l’École des Beaux-Arts d’Angoulême. Mais le fait d’avoir reçu un enseignement commun, consacré à l’art et à la manière de faire de la bande dessinée, n’a pas gommé la personnalité de chacun, bien au contraire : du réalisme le plus pur à l’humour le plus débridé, les styles les plus divers s’expriment, avec toute la hardiesse propre aux débutants.

Ces dix histoires, inspirées par le thème de l’ange, sont autant d’univers personnels en germe qui prennent ici leur premier essor…

 

Delcourt, E.O de déc. 1993 / janv. 1994.

58 pages / 54 planches en Noir & Blanc.

22,5 x 29,5 cms – 430 grammes.

 

Etat = Excellent ! Deux ou trois infimes mini-micro-traces de manipulations ou stockage… mais c’est vraiment histoire de ne pas écrire « comme neuf » !

Plats bien brillants, tranche parfaite, intérieur au poil… un très bel exemplaire.

 

>>> 4 €uros. / disponible.  

 

-----------------------------

 

http://www.bedetheque.com/serie-6001-BD-Enfants-du-Nil.html

 

Les enfants du Nil, B.D, bande-dessinée, Anges, Angoulême

les enfants du nil,b.d,bande-dessinée,anges,angoulême

les enfants du nil,b.d,bande-dessinée,anges,angoulême

les enfants du nil,b.d,bande-dessinée,anges,angoulême

les enfants du nil,b.d,bande-dessinée,anges,angoulême

les enfants du nil,b.d,bande-dessinée,anges,angoulême

les enfants du nil,b.d,bande-dessinée,anges,angoulême

26/06/2015

Patrick Macnee et Magali Noël s'en sont allés...

patrick macnee,chapeau melon et bottes de cuir,magalie noël,in memoriam

patrick macnee,chapeau melon et bottes de cuir,magalie noël,in memoriam

patrick macnee,chapeau melon et bottes de cuir,magalie noël,in memoriam

Le comédien d'origine anglaise Patrick Macnee, alias John Steed dans la série culte Chapeau melon et bottes de cuir, (The Avengers) est décédé ce jeudi 25 juin en Californie, à l'âge de 93 ans, entouré de sa famille.  

Il avait acquis une renommée internationale grâce au rôle du flegmatique et élégant agent secret John Steed dans cette série culte des années 60. Série d'espionnage et de science-fiction, « The Avengers », selon le titre anglais de la série, faisait aussi la part belle à des rôles féminins progressistes pour l'époque : les femmes  étaient présentées en égales de Steed, intrépides et à la répartie acérée en plus d'être belles et élégantes.

 

Il y eut tout d'abord la combattive Emma Peel (incarnée par Diana Rigg), avec laquelle les dialogues étaient pleins d'humour à double sens ... 

( Note de K : en fait, il y eu tout d’abord Cathy Gale (jouée par Honor Blackman) et, dans une moindre mesure, Venus Smith (Julie Stevens), mais c’est ainsi… tout le monde les oublie ! )

... puis Tara King (Linda Thorson) et sa mythique combinaison de cuir qui fit d'elle un sex-symbol. Enfin, dans une nouvelle série d'épisodes dans les années 70 (« The new avengers »), Patrick Macnee a eu pour partenaire Joanna Lumley qui jouait l'athlétique Purdey.

 

patrick macnee,chapeau melon et bottes de cuir,magalie noël,in memoriam

Patrick Macnee et Honor Blackman, dans le rôle de Cathy Gale.

 

John Steed, avec ses éternels costumes trois-pièces, son chapeau melon pare-balles et son parapluie équipé d'une épée, était toutefois le personnage central. Il était aussi apparu dans d'autres séries à succès comme MagnumPour l'amour du risque ou Frazier.

 

Au cinéma, il a joué dans « Dangereusement vôtre », un « James Bond » avec Roger Moore et Grace Jones. L'ex-007 a été l'un des premiers à lui rendre hommage jeudi, publiant sur son compte Twitter : « Tellement triste d'apprendre que Pat Macnee nous a quitté. Nous étions copains depuis les années 50 et j'ai tant de souvenirs heureux de tournages avec lui. C'était un vrai gentleman /  So very sad to hear Pat MacNee has left us. We were mates from 1950s and I have so many happy memories of working with him. A true gent. (Sir Roger Moore) »

 

(Source)

patrick macnee,chapeau melon et bottes de cuir,magalie noël,in memoriampatrick macnee,chapeau melon et bottes de cuir,magalie noël,in memoriam

Patrick Macnee et son conscrit... Christopher Lee.

 

----------------------------------------

 

patrick macnee,chapeau melon et bottes de cuir,magalie noël,in memoriam

 

"Fais-moi mal Johnny": la célèbre chanson de Boris Vian a perdu son interprète, Magali Noël, morte à 83 ans, également connue pour avoir été l'une des égéries de Fellini qui l'avait choisie pour trois de ses films, dont "Amarcord". "Elle allait avoir 84 ans samedi, elle s'est éteinte dans son sommeil ce matin à 05h00" à Chateauneuf-Grasse (Alpes-Maritimes), a annoncé sa fille Stéphanie Vial-Noël à l'AFP, mardi (23 juin 2015).

 

Née le 27 juin 1931 à Izmir, en Turquie, Magali Noël a fait deux rencontres majeures dans sa vie : l'écrivain Boris Vian et le réalisateur italien Federico Fellini, qui en fit le symbole sensuel de ses fantasmes. Le cinéaste l'a fait jouer dans trois de ses chefs-d'oeuvre : "La Dolce Vita" (1960), "Satyricon" (1969) et "Amarcord" (1973), où elle campait Gradisca, femme fatale au manteau rouge. "A cette époque, "il y avait quatre stars : Girardot, Bardot, Moreau et maman", a déclaré sa fille. "C'était un sex-symbol"; "on la confondait souvent avec Sofia Loren". La vamp aux yeux verts n'avait en effet rien à envier à l'Italienne.

 

Magali Noël, de son vrai nom Magali-Noëlle Guiffray, restera dans les mémoires pour son interprétation de la chanson, osée pour l'époque, "Fais-moi mal Johnny" écrite par Boris Vian en 1956 où elle déclarait aimer "l'amour qui fait boum !". La chanson fut à l'époque dénoncée par le Vatican et interdite à la radio en raison de paroles jugées scandaleuses. "Il fallait l'espièglerie de Magali Noël pour la chanter", a déclaré à l'AFP le pianiste Hervé Sellin, qui l'a accompagnée pendant une trentaine d'années. "Elle avait une énergie hors du commun que Boris Vian devait adorer", a-t-il ajouté. Il s'est souvenu de son "côté femme-enfant" qui "incitait des hommes à vouloir la protéger". "Elle avait un petit côté oiseau perdu par moments, mais c'était une femme forte. Elle était très star, elle aimait bien son personnage".

 

Votre voix m'intéresse...

 

Vian l'avait connue sur le tournage du "Rififi chez les hommes", de Jules Dassin (1955), un de ses premiers films. "Votre voix m'intéresse, lui a-t-il dit", a raconté sa fille à l'AFP. "Ma mère a été la première chanteuse de rock français. Vian pastichait beaucoup les Américains. Il l'emmenait dans les clubs de Saint-Germain-des-Prés. C'était un peu son grand frère, il la trouvait rigolote. Leur amitié a duré des années". Avant de tourner avec le maestro italien, elle joue dans de nombreux films français, dont "Les Grandes manoeuvres", de René Clair (1955), et "Razzia sur la chnouf", d'Henri Decoin (1955). Elle tourne aussi avec Jean Renoir dans "Elena et les hommes" (1956) et "Assassins et voleurs", de Sacha Guitry (1957).

( Note de K : sans oublier l’excellent "Razzia sur la chnoufde Henri Decoin ) 

(...)

Paris Match

 

Pour lire l’article dans son intégralité et regarder les nombreuses photos, cliquez sur :

http://www.parismatch.com/Culture/Cinema/En-images/Hommage-a-Magali-Noel-787688#787694  

patrick macnee,chapeau melon et bottes de cuir,magalie noël,in memoriam

patrick macnee,chapeau melon et bottes de cuir,magalie noël,in memoriam

patrick macnee,chapeau melon et bottes de cuir,magalie noël,in memoriam

Avec Jean Gabin, dans "Razzia sur la chnouf"

patrick macnee,chapeau melon et bottes de cuir,magalie noël,in memoriam

patrick macnee,chapeau melon et bottes de cuir,magalie noël,in memoriam

patrick macnee,chapeau melon et bottes de cuir,magalie noël,in memoriam

25/06/2015

Romenay (71) - Rencontres du Fantastique et de la Science-fiction

 

Du 3 au 5 juillet 2015  

 

3èmes rencontres

du Fantastique et de la Science-fiction.

 

 

À Romenay (71, à la frontière de l’Ain et de la Saône-et-Loire, à proximité de Tournus et Cuisery, canton de Cuiseaux).

 

 

- Vendredi 3 juillet à partir de 18 h - vernissage à la galerie des arts de Romenay.

 

- Samedi 4 juillet à partir de 14h - Conférences/débats et film à la salle des fêtes.

 

- Dimanche 5 juillet de 10h à 18h - Marché du geek, au quartier des arts de Romenay.

 

 

Fans de S.F et de Fantastique, réservez votre fin de semaine !

 

 

Pour informations complémentaires, questions, etc…

Adressez vous à :

 

 

La Société des arts de Romenay (Association 1901)

 

3 rue des Hôtelets / La Maison Penchée/ 71470 Romenay.

 

lasocietedesarts@yahoo.fr

 

Tel: 03.85.40.38.22

 

-----------------------------------------

 

Site de la Société des arts de Romenay

 

Facebook de la Société des arts de Romenay

 

Affiche_la71èmeDimension_02.jpg

IMG_0580-02.jpg

24/06/2015

Assassin’s Creed : La Croisade secrète + Renaissance

 

ASSASSIN'S CREED, par Oliver BOWDEN :

 

 

« La Croisade secrète »

(L’histoire secrète d’Altaïr - Le Maître Assassin)

 

Suivi de : « Renaissance »

 

La Croisade secrète :

Niccolò Polo, père de Marco, révèle en fin l’histoire qu’il a toute sa vie gardée secrète : celle d’Altaïr, l’un des Assassins les plus illustres qu’ait jamais compté la Fraternité.

Embarqué dans une aventure épique qui l’entraînera jusqu’en Terre sainte, Altaïr comprendra la véritable signification du Credo des Assassins…

Pour prouver à tous son indéfectible dévotion, il accepte d’éliminer neuf redoutables adversaires dont le Grand maître Templier Robert de Sablé…

C’est la première fois qu’est contée la vie d’Altaïr, une épopée qui changea le cours de l’Histoire, de sa lutte éternelle contre la conspiration templière à son histoire familiale stupéfiante et tragique, ainsi qu’à l’ultime trahison de son plus vieil ami.

 

Renaissance :

Trahi par les familles dirigeantes de l'Italie de la Renaissance, un jeune homme, Enzo, se lance dans une épique quête de vengeance.

Afin d'éliminer la corruption et de rétablir l'honneur des siens, il deviendra un assassin.

Il fera appel à la sagesse de grands esprits comme Léonard de Vinci ou Nicolas Machiavel, car il sait que sa survie dépend des dons qu'il doit développer.

Aux yeux de ses alliés, il représente le changement car il combat pour la liberté et la justice. Mais ses ennemis le considèrent comme la pire des menaces car il a voué son existence à la destruction des tyrans qui oppriment le peuple d'Italie. Ainsi commence une histoire de pouvoir, de vengeance et de conspiration.

 

UBISOFT, 2014.

12 x 20 cms – 1031 pages – 670 grammes.

 

Etat = quelques petites traces/marques de lecture(s) et manipulations de-ci de-là, mais vraiment trois fois rien ! Plats bien brillants, tranche non cassée, intérieur propre et sain, un bel exemplaire (on l’estampillera « bon+ »), qui ne demande qu’à rejoindre votre bibliothèque !

 

>>> 4,80 €uros. / disponible. 

 

Assassin's-Creed-Croisade+Renaissance_01.jpg

Assassin's-Creed-Croisade+Renaissance_02.jpg

Assassin's-Creed-Croisade+Renaissance_03.jpg

19/06/2015

Bucquoy & Hernu / Alain Moreau (Vol.4) : La double lune de Berlin

 

Bucquoy & Hernu

Alain Moreau (Vol.4) : La double lune de Berlin

 

Alain Moreau, policier à Bruxelles… des enquêtes où fantastique totalement déjanté (voire « halluciné ») et univers punk s’entremêlent… un style et des ambiances très années 80, dans l’esprit des grandes heures du mythique Métal Hurlant ! SEX, drugs & Rock’n’Roll !

 

Ansaldi éditions, E.O 1987.

Dernier tome d’une série numérotée 0 à 4 / B.D pour adultes.

21,5 x 29,2 cms – 48 pages / 44 planches – 350 grammes. 

 

Etat = deux marques/traces de manipulations et/ou stockage en haut de premier plat (discrètes néanmoins, du genre qui ne se voient qu’en « lumière rasante » !) et c’est à peu près tout ce qu’il y a à signaler ! Tranche parfaite, intérieur parfait, plats bien brillants, un bel exemplaire… tout à fait bon pour le service !

 

>>> 5 €uros. / disponible.

 

BERLIN_Bucquoy-Hernu_01.jpg

BERLIN_Bucquoy-Hernu_02.jpg

 

-----------------------------------------------------

 

La série : http://www.bedetheque.com/serie-2065-BD-Alain-Moreau.html

 

-------------------------------

 

BERLIN_Bucquoy-Hernu_03.jpg

BERLIN_Bucquoy-Hernu_04.jpg

 

Quelques avis, pêchés sur la Bdthèque...

> http://www.bdtheque.com/main.php?bdid=271&action=6  

 

(…) Une violence crade et malsaine dans une Belgique décadente peuplée d'une faune constituée de prostituées, de bandes de motards, de voyous, de punks, de trafiquants et de rebuts de l'humanité prêts à tout pour survivre.

Quand j'ai vu ça, je n’en croyais pas mes yeux, je me demandais comment ça pouvait exister, et en même temps, j'étais un peu amusé par cet aspect très anti-politiquement correct (…) le dessin de Hernu est d'une rare violence, avec des couleurs agressives au service d'histoires dures et provocantes, avec une succession de séquences très crues qui s'interdit toute censure.

C'est dévastateur, trash, par endroits dégoûtant, ça va très loin... même Ranxerox n'est pas autant azimuté, et pourtant, ce n’est pas non plus une lecture d'enfant de chœur. 

Je ne peux pas dire que j'aime ce style de Bd, même graphiquement, car le dessin n'est pas joli, mais ça surprend (…) de la pure provoc, au ton dérangeant, réservé à un lectorat averti.

Le problème c'est de les trouver... même en bouquinerie, je crois n'en avoir jamais vu ; j'ai pu les lire parce qu'un voisin me les a prêtés, et il y tient, le bougre... (Agecanonix)

Le dessin est classique, à la limite du trait naïf parfois, et les couleurs sont plutôt vives. Ce qui crée un décalage intéressant avec le propos nauséeux souvent. Cette dichotomie entre l'histoire et le dessin renforce le sujet traité. L'atmosphère devient tendue et ne lâche plus le lecteur qui se fait prendre par ce trait simple, pour mieux l'amener dans les bas-fonds de l'humanité. (yann75000) 

------------------------------------- 

 

BERLIN_Bucquoy-Hernu_05.jpg

 

"Alain Moreau", une bd difficilement trouvable, qui n'est plus éditée et qui mériterait d'être rééditée. Mais qui ne le sera probablement jamais.

(…) Un dessin "daté" qui s'améliore d’album en album pour atteindre dans le quatrième tome, une certaine "beauté" (terme tout relatif, encore plus ici). Un scénario résolument original, provocateur, gore et pornographique. Et là aussi ça va crescendo jusqu'au quatrième tome où on imagine mal comment les auteurs pourraient aller plus loin.

Âmes sensibles, abstenez-vous. C'est d'un cynisme assez désespérant. Et d'une très grande violence : foetus arrachés vivants du ventre de leur mère, castration et j'en passe…

Je comprends que l’on puisse trouver ça totalement abject. Mais (…) tout cela est traité de manière tellement viscérale et absurde que ça prend aux tripes. Il y'a des moments de rare félicité dans ces albums, des moments où ça décolle vraiment, des passages totalement fous où l’on est littéralement emporté par la verve cynique, surréaliste et anarchisante de Bucquoy. Et ce malgré certaines maladresses narratives qui confèrent pourtant à l’ensemble une espèce d’aura « trash » pas désagréable.

Ce que j’aime le plus, c’est le caractère toujours incongru de ces histoires. Rien n’est expliqué jusqu’au bout, une bonne part est laissée à l’interprétation et à l’imagination du lecteur.

C'est à lire… j'ai rarement vu ça en bd,  à part peut-être le "Gilles Hamesh" de Jodorowsky.

(ArzaK)

 

BERLIN_Bucquoy-Hernu_07.jpg

BERLIN_Bucquoy-Hernu_08.jpg

BERLIN_Bucquoy-Hernu_06.jpg

12/06/2015

Sir Christopher Frank Carandini Lee ( 27 mai 1922 - 7 juin 2015 )

 

media.jpg

Sir Christopher Lee

( 27 mai 1922 - 7 juin 2015

L-homme-au-pistolet-d-or---CFQ-de-1974.jpg

horror_hotel_1960_poster_02.jpg 

article-1165162-00D20A1800000190-350_468x531.jpg

07_Christopher_Lee.jpg

fu-manchu.jpg

Rasputin-The-Mad-Monk-christopher-lee-2511509-304-380.jpg

christopherlee.jpg

LeeDooku_3337518b.jpg

zan4.jpg

tumblr_n6751jucW41qf83cro2_1280.jpg

kinopoisk.ru-Christopher-Lee-1842835.jpg

15/05/2015

Une légende nous a quitté...

B.B. King 

( 16 septembre 1925 - 14 mai 2015 )

B.B. King & Band, live at B.B. King Blues Clubs Nashville & Menphis, 2006 (73 mns).

 

B.B. King, live at the Royal Albert Hall, 2011 (Concert complet - HD)

12/05/2015

Clifford D. SIMAK

 

Clifford D. SIMAK 

 

Clifford D. SIMAK : « Dans le torrent des siècles »

 

Voilà vingt ans qu'Asher Sutton est parti dans l'espace.

Même son vieil ami, Christopher Adams, ne s'attend plus à son retour.

Or, un soir, un inconnu se présente à Adams et lui dit venir du futur. Il annonce le retour imminent de Sutton et demande qu'on l'abatte à vue. Effectivement, peu après, Asher Sutton revient sur Terre dans un astronef hors d'état de voler, sans air, sans vivres, sans combustible.

Qu'est-il arrivé à Sutton pendant ces vingt années d'absence ? Pourquoi les hommes du futur veulent-ils l'empêcher à tout prix de publier son livre ? Un livre qu'il n'a jamais envisagé d'écrire d'ailleurs... Et puis de toutes façons, il y a déjà longtemps qu'Asher Sutton est mort.

J’ai Lu Science-Fiction – 1975 – 314 pages – 170 grammes.

Etat = Bon+ ! Quelques infimes traces de manip’ et/ou stockage, mais vraiment que dalle…

Bien brillant, compact, non cassé, intérieur parfait… je le maintiens : bon+ !

Un bel exemplaire « vintage », avec les fameuses couv’ de Csernus.

>>> 2,50 €uros. / Vendu ! Temporairement indisponible. 

 

Egalement disponible :

 

Clifford D. SIMAK : « Dans le torrent des siècles »

 

J’ai Lu Science-Fiction – 1975 – 314 pages – 170 grammes.

Etat = Un poil moins bien que le précédent. Quelques traces de manip’ un peu plus marquées, de petites pliures sur la 4ème… brillant, propre, sain et non cassé, soit… mais un poil moins bien tout de même.

>>> 2 €uros. / disponible.  

 

-------------------------------------------------

 

Clifford D. SIMAK : « Chaîne autour du soleil »

 

Cliffwood, 1987. Passionné par son travail d’écrivain, Jay Vickers a choisi de vivre dans ce paisible village de l’Etat de New York. Mais le monde extérieur va l’entraîner dans une incroyable aventure. Un monde soudain aux abois : dans tout le pays des familles disparaissent ; sur le marché, surgissent de nulle part, des objets, des voitures, tous inusables, tous éternels.

L’industrie des Etats-Unis vacille, leur équilibre politique aussi…

Quelqu’un se réveille alors en Vickers et se souvient d’une autre terre où par deux fois il a pénétré. Et qu’il veut retrouver. Vickers est-il donc un Mutant ? Et quelle est cette autre terre, si différente, dont, un jour de son enfance, il a passé le seuil grâce à la médiation d’une toupie ?

J’ai Lu – 1981 – 223 pages – 130 grammes.

Etat = exemplaire réformé de bibliothèque : tampon sur la page de garde, reliure renforcée au niveau desdites pages de garde (rien de visible depuis l’extérieur, néanmoins), mais tout à fait O.K !

Tranche non cassée, texte propre et sain, ensemble toujours bien compact… il n’a certainement pas été emprunté très souvent ! (Grave erreur… ce Simak est génial !)

>>> 1,50 €uros. / Vendu ! Temp. indisponible.  

 

Clifford D. SIMAK : « Le principe du loup-garou »

 

On l'a trouvé dans une capsule flottant dans l'espace. Il était là depuis deux cents ans, congelé, inconscient. Aujourd'hui, en 2486, il ne se souvient de rien.

Et tout l'étonne : les longues robes des hommes, les maisons qui parlent et tiennent lieu de compagnes, et son propre nom, Blake, dans lequel il se sent à l'étroit.

Est-il réellement un être humain ? Il en a l'apparence physique, l'intelligence, les émotions.

Mais il souffre d'étranges hallucinations… Se pourrait-il qu'il fût plusieurs ?

Denoël, collection "Présence du futur", 1989 – 237 pages– 155 grammes. / Etat = Quelques infimes marques de stockage/manip’, mais très bien : tranche non cassée, intérieur sain !

>>> 2,40 €uros. / Vendu ! Temp. indisponible.

 

Clifford D. SIMAK : « La planète de Shakespeare »

 

Voici l'histoire de Horton qui, réveillé de son sommeil cryogénique, débarque en compagnie de son gentil robot sur une planète plutôt moche, plutôt triste, plutôt inquiétante.

Il y rencontre un être bizarre nommé Carnivore qui raconte que, sur cette planète, a vécu un certain Shakespeare, un drôle de type toujours plongé dans un bouquin, sarcastique et assez loufoque. Car ce Shakespeare lui aurait demandé de manger son cadavre et de conserver son squelette.

Mais ce n'est pas tout...

Et ce que va découvrir Horton, non seulement grâce au livre et au squelette de Shakespeare mais dans un curieux tunnel par lequel arrive une jolie femme, fait le prix de cette œuvre poétique et philosophique, à mi-chemin entre Bradbury et Sheckley.

Denoël, collection « Présence du Futur » – 1977 – 181 pages – 130 grammes.

Etat = quelques mini-micro frottis (moins d’1mm) en bord de premier plat, ainsi que deux ou trois infimes traces de manip’ ou stockage… mais vraiment trois fois rien.

Plats bien brillants, intérieur parfait (bientôt 40 ans d’âge et le papier est toujours parfaitement blanc !?!!), tranche non cassée… je l’estampille « bon », sans sourciller !

>>> 2,20 €uros. / Vendu ! Temp. indisponible. 

 

Clifford D. SIMAK : « A pied, à cheval et en fusée »

 

Un bon conseil : si vous voyagez dans l’espace ne vous arrêtez pas chez les Hobbies. Ces sacrés chevaux à bascule s’expriment comme on le fait aujourd’hui : dans une langue intergalactique. Mais ce sont de terribles farceurs ! Certes, ils vous accueilleront avec chaleur. Mais ce sera pour mieux vous faire tomber dans leur piège diabolique. Et quel piège ! De toutes les couleurs !

Croyez le bien : vous en verrez…  

Denoël, collection « Présence du Futur » – 1975 – 238 pages – 180 grammes.

Etat = une fine cassure de la tranche, ainsi que quelques petites pliures/marques/traces de-ci de-là ; mais rien de bien grave pour autant ! Les plats sont toujours bien brillants, l’ensemble bien compact et l’intérieur en excellent état ! Je l’estampille « bon », sans hésiter !

>>> 2,50 €uros. / Vendu ! Temp. indisponible.

 

Ailleurs (et pour cette édition « Denoël / Présence du Futur » ) : ...

De 1,50 (abîmé) à 8 €uros (comme neuf) en passant par 3,50 € (bon) sur Priceminister

De 3,34 à 8 € sur Amazon fr / Comptez en gros entre 3 et 4 €uros pour un exemplaire en bon état.

Sauf chez nous (2,50 !), mais c’est normal, nous sommes d’une autre planète !!!

(Pas la planète Shakespeare… la DUKE !)

 

------------------------------------------------------ 

 

Clifford D. SIMAK : « Les épaves de Tycho »

 

Petit prospecteur lunaire, Chris Jackson rêve à l'uranium, aux diamants qu'il découvrirait sans doute s'il pouvait descendre dans le cratère éteint du volcan Tycho — lieu tabou, lieu interdit depuis que trois expéditions y ont disparu sans laisser de trace.

En compagnie de l'intrépide Amelia Thompson, Chris Jackson va transgresser la loi.

Mais tandis qu'ils descendent en tracteur les trois cents mètres de parois abruptes, d'étranges phénomènes se produisent : des essaims de clébes étincelantes les harcèlent, un nuage de lumière insoutenable roule au-dessus d'eux. Et soudain un éclair de feu grille tous les circuits de leur véhicule. Ils veulent fuir à pied quand, incroyablement, un diamant monstrueux se forme sous leurs yeux 'et leur barre le passage…

Editions J’ai Lu Poche – 1978 – 181 pages –125 grammes.

Très bon état >>> 2,50 €uros. / Vendu ! Temp. indisponible. 

 

Ou : Clifford D. SIMAK : « Les épaves de Tycho »

 

J’ai Lu Science-Fiction – 1978 – 218 pages – 130 grammes.

Etat = Tranche cassée… sans quoi il serait quasiment parfait !

Les plats sont comme neufs ! Et l’intérieur est nickel-chrome !

>>> 2,40 €uros. / disponible.

 

-------------------------------------------------

 

Clifford D. SIMAK : « Le Pêcheur »

 

Finalement les fusées étaient trop lentes. 

Mieux valait confier l'exploration spatiale à des hommes aux pouvoirs télékinésiques prononcés.

Leurs facultés psi leur permettaient, sans se déplacer corporellement, de projeter leur esprit jusqu'aux étoiles. Leur centre, surnommé l'Hameçon, commercialisait ensuite les idées et les techniques que les explorateurs avaient rapportées des planètes lointaines.

Lorsque Shepherd Blaine ramène une entité extra-terrestre qui a pénétré son esprit, il sait que, dans un tel cas, l'Hameçon ne prend pas de risque : on supprime l'explorateur qui n'est plus totalement humain.

Il lui faut fuir mais, hors de l'Hameçon, les hommes doués de facultés psi sont massacrés par la foule qui a peur d'eux. Shepherd Blaine est donc perdu.

Toutefois Blaine n'est plus seul désormais, une entité aux pouvoirs inconnus l'habite...

Clifford D. Simak est né aux Etats-Unis le 3 août 1904 à Millville, Wisconsin. Il a grandi dans la ferme de ses parents où il a acquis le goût de la poésie de la nature. Il fut instituteur, puis journaliste, avant de devenir un des plus célèbres écrivains américains de S.F.

J’ai Lu Science-Fiction – 1975 – 318 pages – 160 grammes.

Etat = Une fine cassure de la tranche… et c’est à peu près tout ce qu’il y a à signaler !

L’extérieur est propre, sain, brillant, et tutti quanti… et l’intérieur est parfait !

>>> 2,30 €uros. / Vendu ! Temp. indisponible.

 

Clifford D. SIMAK : « Mastodonia »

 

Même en vacances dans le verdo­yant Wisconsin, impossible quand on est un distingué paléontologue comme Asa Steele d'oublier les ères et les millénaires. Il y a votre chien Bowler qui vous rapporte des os de dinosaures tout frais... Il y a dans votre champ des mor­ceaux d'un métal inconnu dont les formes évoquent celles d'un vais­seau spatial désintégré... Il y a dans votre verger un insaisis­sable animal dont seuls sont visibles la Face de Chat et le drôle de sou­rire...

Alors on se passionne, on s'inter­roge, on s'inquiète...

Mais le jour où, lors d'une paisible promenade, on bascule soi-même un instant dans un paysage inconnu et glacial – glaciaire – où foncent des mastodontes du pliocène... alors on fait plus que s'inquiéter !

J’ai Lu Science-Fiction – 1979 – 286 pages – 140 grammes.

Etat = Une infime nervure sur le bas de la tranche (du genre « qui ne s’aperçoit qu’en lumière rasante »), une marque de pliure sur le bord inférieur gauche de quatrième, et je crois qu’on a fait le tour des « chipoteries »… bien brillant, compact, tout à fait bon pour le service !  

>>> 2 €uros. / Vendu ! Temp. indisponible.

 

Clifford D. SIMAK : « Projet Vatican XVII »

 

Menacé de mort par les tyrans qui gouvernent Gutshot, sa terre natale, Jason Tennyson a fui sur le Wayfarer. Peu lui importait la destination du vaisseau spatial ! C'est à Vatican qu'il atterrit, Vatican, la capitale de Seuil de Rien, une planète peuplée presque exclusivement de robots.

Or, les robots de Seuil de Rien, d'un très haut degré de sophistication, ont élaboré un extraordinaire projet : la création d'un « être » totalement informatisé qui, tel un formidable ordinateur, reçoit et assimile des données par millions.

Cet être omniscient, immortel et infaillible, sera leur Pape ! Impliqué malgré lui dans cette vertigineuse entreprise, Jason se retrouve prisonnier d'une planète dont il pressent le sanglant, le tragique destin...

J’ai Lu Science-Fiction – 1982 – 383 pages – 190 grammes.

Etat = Une cassure de la tranche… et franchement, je ne vois pas trop ce qu’il y a d’autre à dire !?! Les plats sont brillants et en excellent état, l’intérieur est nickel, le livre (bien que cassé) est toujours bien compact… on peut sans problème l’estampiller « bon+ » !

>>> 2,20 €uros. / Vendu ! Temp. indisponible. 

 

Clifford D. SIMAK : « Une chasse dangereuse »

 

Recueil de nouvelles :

- Sur Layard, le colon terrien Duncan cultive la vua mais, chaque nuit, le Cytha vient la dévorer. Duncan veut sa mort. Tâche ardue : touché, l'animal s'éparpille en cent autres bestioles qui, péril passé, le recomposent. Tâche impossible : durant cette chasse, l'intelligence du Cytha va croissant. Jusqu'à dépasser celle de son chasseur.

- Dans la campagne, près de sa cabane, le vieil Asa fait amitié avec un sconse — câlin, malicieux et… bon mécanicien. Au point qu'un jour la guimbarde d'Asa s'élève dans les airs...

- Knight avait commandé un « kit » banal à la société Bricolo et, par erreur, il reçoit un robot. Mieux : un prototype ! Nommé Albert et capable de fabriquer d'autres robots. Bricolo veut récupérer son Albert mais face à elle se dresse une armée de robots… Etc…

J’ai Lu Science-Fiction – 1978 – 318 pages – 160 grammes. ( Couverture de Valejo )

Etat = Très bon ! Un tout petit choc dans le coin supérieur gauche (côté tranche) du premier plat, 2 ou 3 min-micro-marques de manip’, et c’est tout… il n’est pas véritablement comme neuf, faut pas pousser mémé dans les orties ! Mais « très bien », c’est sûr !

>>> 2,40 €uros. / Vendu ! Temp. indisponible.

 

Clifford D. SIMAK : « Escarmouche »

 

Les surprenants rapports de l'homme et de la machine, la campagne natale, le charme des années folles : des thèmes chers à Simak, tous présents dans ce nouveau recueil de nouvelles.

- Alors… le journaliste Joe Crane, assis face à sa machine à écrire, voit soudain les touches s'animer et lui adresser ce message : « Ne t'occupe pas de ça, Joe. Ne t'en mêle pas… ».

Un lecteur appelle, affolé : il a croisé dans la rue une machine à coudre qui se promenait seule…

- Alors… sur cette route de campagne, le vieux Hank monte à bord d'une Ford T - un modèle des années 20 - qui s'est arrêtée à sa hauteur. Vide. Et qui repart sans que Hank effleure le volant. Bientôt le paysage rajeunit…

J’ai Lu Science-Fiction – 1979 – 284 pages – 140 grammes.

Etat = Entre bon et bon+ ! Quelques infimes traces de manip’ et/ou stockage, une très légère (et petite) pliure en haut à droite de premier plat, mais bon… c’est vraiment « histoire de trouver quelque chose à dire » ! Bien brillant, compact, non cassé, intérieur parfait… je le maintiens : entre bon et bon+… avec plus de bon+ que de bon ! (Haha!)

Et une couv de Boris Valejo ! >>> 2,20 €uros. / Vendu ! Temp. indisponible. 

 

Clifford D. SIMAK : « Au carrefour des étoiles »

 

Étrange demeure que cette ferme Wallace, qui se dresse sur une falaise escarpée du Wisconsin.

Une ferme aux fenêtres aveugles, vieille de plusieurs siècles et cependant intacte, comme si le temps n'avait nulle emprise sur elle. Enoch Wallace, son propriétaire, vit là, de toute éternité semble-t-il. 

Or, c'est par cette maison (cette station) que transitent les voyageurs de l'Espace : les Thubains, masses globuleuses et bavardes, les Lumineux de Véga XXI, rayonnant d'ondes heureuses, d'autres encore… Depuis 2 ans, Claude Lewis, agent des Renseignements déguisé en ramasseur de gingseng, enquête et tourne autour de la ferme…

Editions J’ai Lu Poche ( Couverture de CAZA !!! ) – 1985 – 232 pages – 110 grammes.

Etat = Quelques marques d’usage mais bien, tout à fait O.K !  

>>> 2 €uros. / Vendu ! Temp. indisponible.

 

Ou : Clifford D. SIMAK : « Au carrefour des étoiles »

 

J’ai Lu – 1981 – 223 pages – 130 grammes.

Etat = 2 marques pliures sur quatrième, ainsi que des traces de manip’ et/ou stockage, les plats sont hmmm… « moyen+ ». Mais bon, la tranche est O.K, l’intérieur est nickel de chez nickel et l’ensemble bien compact !

Bon pour le service ! >>> 1,50 €uros. / disponible.

 

---------------------------------------------------

 

Clifford D. SIMAK : « Demain les chiens »

 

Qu'est-ce que l'homme ? Qu'est-ce qu'une cité ? Qu'est-ce que la guerre ? Voilà les questions que les chiens se posent, le soir à la veillée, après avoir écouté des contes fascinants mettant en scène ces mots magiques mais devenus incompréhensibles.

L'homme fut-il réellement le compagnon du chien avant que celui-ci accède à l'intelligence ?

Disparut-il un jour pour une autre planète en lui abandonnant la Terre ?

« Non, répondent les chiens savants, l'homme n’est qu'un mythe créé par des conteurs habiles pour expliquer le mystère de notre origine »…

J’ai lu, 1987 – 311 pages – 150 gr. / Etat = une fine cassure sur une tranche présentant quelques petites marques de stockage… sans quoi comme neuf !

>>> 2,40 €uros. / disponible.

 

Ou dans la version :

 

Clifford D. SIMAK : « Demain les chiens »

 

Qu’est-ce que l’homme ? Qu’est-ce qu’une cité ? Qu’est-ce que la guerre ?

Voilà les questions que les chiens se posent, le soir à la veillée, après avoir écouté des contes fascinants mettant en scène ces mots magiques mais devenus incompréhensibles.

L’homme fut-il réellement le compagnon du chien avant que celui-ci accède à l’intelligence ?

Disparut-il un jour pour une autre planète en lui abandonnant la Terre ?

« Non, répondent les chiens savants, l’homme n’est qu’un mythe créé par des conteurs habiles pour expliquer le mystère de notre origine ».

J’ai Lu ( J’ai Lu Superstars, spécial 2000) – 1986 – 311 pages – 170 grammes.

Etat = Très bon ! Pas tout à fait « comme neuf » (quoique), mais tout près de !

Brillant, compact, non cassé… je ne suis franchement pas sûr que ce livre ait déjà été lu !?!!!

Ré-édition « Superstars », avec la couv’ originale des seventies, de Tibor Csernus.

>>> 3 €uros. / Vendu ! Temp. indisponible.

 

-------------------------------------------------------

 

Clifford D. SIMAK : « Les visiteurs »

 

Traversant le ciel de Lone Pine (Minnesota), une caisse noire, gigantesque, est venue atterrir près de la rivière, écrasant au passage la voiture d'un pêcheur de truites. Surprise et effroi chez les gens de Lone Pine. Une météorite ? La NASA ? Journaux, TV, le Président lui-même à Washington, tout le monde est en alerte…

Et l'émotion croît : la caisse s'élève et se pose à nouveau. Elle avance maintenant dans la forêt, dévorant les arbres. Le mystère est total. Sauf pour Jerry, le pêcheur de truites. Capturé, il a été retenu quelques heures dans « l'objet », puis éjecté. Et il n'ose parler…

Sur tout le territoire des Etats-Unis, d'autres caisses noires se posent.

Clifford D. Simak est né en 1904 dans le Wisconsin. Fils de fermiers, il a toujours gardé un goût profond pour la nature. Instituteur puis journaliste, il est devenu l'un des plus célèbres écrivains de S.F américain.

J’ai Lu Science-Fiction – 1990 – 286 pages – 140 grammes.

Avec une Carte Postale reprenant l’illustration de couverture encartée au centre de l’ouvrage.

Etat = nickel de chez nickel ! Une infime nervure sur le bas de la tranche (du genre « qui ne s’aperçoit qu’en lumière rasante »), 2 ou 3 micro-marques de stockage sur le bord de quatrième, et c’est tout… il n’est pas véritablement comme neuf, mais ça s’en rapproche beaucoup ! Simplement « très bon », dirons-nous !

>>> 2,70 €uros. / Vendu ! Temp. indisponible.

 

Egalement disponible dans la version :

 

Clifford D. SIMAK : « Les visiteurs »

 

J’ai Lu Science-Fiction – 1981 – 286 pages – 140 grammes.

Etat = Une fine nervure sur la tranche, quelques p’tites traces de manip’ ou stockage de-ci de-là, mais c’est vraiment histoire de « chipoter »… il est tout à fait bon pour le service !

« Bon+ » même ! >>> 2,30 €uros. / disponible.

 

---------------------------------------------

 

Clifford D. SIMAK, S.F, Science-fiction, science fiction, demain les chiens, livres, poches, Simak

Clifford D. SIMAK, S.F, Science-fiction, science fiction, demain les chiens, livres, poches, Simak

Clifford D. SIMAK, S.F, Science-fiction, science fiction, demain les chiens, livres, poches, Simak

Clifford D. SIMAK, S.F, Science-fiction, science fiction, demain les chiens, livres, poches, Simak